A partir de lundi 30 août, les automobilistes parisiens vont devoir lever le pied ! Ils ne pourront plus dépasser les 30 km/h dans les rues de Paris, contre 50 km/h actuellement. Après Grenoble, Lille ou encore Montpellier, c’est donc au tour de la capitale d’abaisser la limitation de vitesse dans ses rues.

Cette mesure, prise en concertation avec la préfecture de police, vise d’abord à améliorer la sécurité routière, à faire « baisser les nuisances sonores » et à « adapter » la ville au changement climatique, a fait valoir David Belliard (EELV), l’adjoint aux transports et à la voirie de la maire PS Anne Hidalgo.

La limitation à 30 km/h, qui concernait déjà en réalité 60 % des routes parisiennes, sera donc généralisée à partir de lundi à toute la capitale. Il y aura toutefois quelques exceptions, comme les boulevards des Maréchaux, deux portions des quais de Seine, certaines voies des bois de Boulogne et Vincennes, quelques grands axes de l’ouest parisien ( Champs-Elysées, Foch, Grande Armée, rue Royale), des grands axes du XIIe (est) et du XIVe (sud) qui restent limités à 50 km/h. Le boulevard périphérique, que la Ville voudrait faire passer à 50 km/h, reste limité à 70 km/h.

Selon une consultation menée fin 2020 par la Ville, « 59 % des Parisiens étaient favorables à la réduction de la vitesse à 30 km/h dans les rues de la capitale à la condition que certains axes restent à 50 km/h ». Mais la mesure fait tout de même aujourd’hui râler quelques automobilistes, notamment les artisans qui traversent Paris régulièrement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.