Grande gueule et séducteur, héros à l’apparence de M. Tout-le-monde capable de réconcilier comédie et film d’action, seul véritable héritier de Jean Gabin (celui du Quai des brumes comme celui du Pacha), il aura durant près de soixante ans offert au cinéma français de genre un corps, une trogne et une voix – une présence sans équivalent. Jean-Paul Belmondo est mort à 88 ans à son domicile à Paris, a annoncé sa famille dans un communiqué transmis à l’Agence France-Presse par leur avocat, Michel Godest. « Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s’est éteint tranquillement », dit ce communiqué.

Né à Neuilly-sur-Seine le 9 avril 1933, il était le fils d’une artiste peintre et du sculpteur Paul Belmondo, dont toute sa vie il défendra passionnément l’œuvre. Elève turbulent, adolescent plus amateur de sport (la boxe, qu’il pratiquera longtemps, et le football) que d’études, il est attiré par la scène, joue en amateur dès 1950, prépare chez Raymond Girard l’entrée au Conservatoire, où il est admis en octobre 1952. Formé par Pierre Dux, il en sort cinq ans plus tard, peu apprécié du jury mais adoré par des camarades qui ont pour nom Jean-Pierre Marielle, Claude Rich, Jean Rochefort, Bruno Cremer, Françoise Fabian ou Pierre Vernier. Il débute par des seconds rôles alimentaires au cinéma, ne vise en réalité que le théâtre, où il connaît un premier succès dans Oscar, aux côtés de Pierre Mondy, en 1958.

Jean-Paul Belmondo en quelques dates

  • 9 avril 1933 Naissance à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
  • 1951 Entre au Conservatoire
  • 1959 A double tour, de Claude Chabrol
  • 1960 A bout de souffle, de Jean-Luc Godard
  • 1962 Un singe en hiver, d’Henri Verneuil
  • 1963 Le Doulos, de Jean-Pierre Melville,
  • 1964 L’Homme de Rio, de Philippe de Broca
  • 1965 Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard
  • 1973 Le Magnifique, de Philippe de Broca
  • 1982 L’As des as, de Gérard Oury
  • 1995 Les Misérables, de Claude Lelouch
  • 2011 D’un film à l’autre, de Claude Lelouch
  • 2016 Lion d’or remis à Venise pour l’ensemble de sa carrière
  • 6 septembre 2021 Mort à l’âge de 88 ans

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.