410 civils retrouvés morts dans les territoires libérés, massacres à Boutcha

0
331

Les corps sans vie de 410 civils ont pour le moment été retrouvés dans les territoires de la région de Kiev récemment repris aux troupes russes par les forces ukrainiennes, a annoncé dimanche la procureure générale d’Ukraine Iryna Venediktova.

« 410 corps de civils morts ont été évacués des territoires libérés » autour de la capitale et « les experts médico-légaux en ont déjà examiné 140 », a-t-elle dit, s’exprimant au cours d’une émission retransmise sur plusieurs chaînes de télévision ukrainiennes. Cette dernière a laissé entendre qu’il y avait sans doute beaucoup d’autres cadavres qui n’avaient pas encore été récupérés en vue d’être expertisés.

Parallèlement, des témoins sont recherchés dans la population locale et des preuves photo et vidéo sont rassemblées, a poursuivi la procureure. Dans la seule ville de Boutcha, au nord-ouest de Kiev, près de 300 personnes ont été enterrées dans des fosses communes, ont affirmé les autorités ukrainiennes.

Celles-ci ont accusé dimanche l’armée russe d’avoir commis un « massacre » dans cette localité et des « horreurs » dans les régions désormais « libérées de l’envahisseur », qui ont déclenché l’indignation en Europe et aux États-Unis ainsi que des appels à des sanctions supplémentaires contre Moscou. Les Ukrainiens ont repris le contrôle de la totalité de la région de Kiev après le retrait des soldats russes de villes-clés situées autour de la capitale, a annoncé samedi le ministère ukrainien de la Défense.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.