Un peu plus de 250 personnes ont participé à la marche pour le climat ce dimanche après-midi 9 mai 2021 à Tournus.

SUR LES TERRES CONVOITÉES PAR LES PROMOTEURS

Jean Paul Meulien : Agriculteur et élu à Tournus

Cette marche d’environ deux kilomètres s’est achevée sur les terrains dont certains sont en cours d’acquisition, sur lesquelles pourrait être aménagé par le département en coopération avec la communauté de communes et des acteurs privés un parc touristique. Exploitant agricole et également conseiller municipal, Jean Paul Meulien, n’a pas manqué de dénoncer ce projet. L’agriculteur a souligné « À l’heure de la défense du climat, des changements s’imposent, sur ces terrains seront implantés des parkings, un parc touristique, ce n’est pas raisonnable ». Le collectif Éclat fédérant des associations de défense de l’environnement, des représentants de partis politiques n’a pas manqué de recevoir l’appui notamment d’Europe Écologie les Verts (E.E.L.V) et de la liste du temps des cerises. Dans le cortège se trouvaient plusieurs candidats de ces deux formations, dont les têtes de liste départementale Claire Mallard et Denis Lamard, ainsi que les maires de La Chapelle-sous-Brancion et de Montceau – Ragny.

EXTRAITS DES INTERVENTIONS 

PHILIPPE HENRI (ÉCOLOGIE CITOYENNE 71) : le Mâconnais a déclaré « Nous sommes aussi là pour dire que le projet de loi climat et résilience ne va pas assez loi. Elle est même contestée par des participants à la convention citoyenne pour le climat »

Thierry Grosjean ; F.N.E – CAPEN 71

THIERRY GROSJEAN (F.N.E-CAPEN 71) : « C’est maintenant ou jamais, les citoyens sont attachés à leur territoire, nous ne voyons trop souvent débouler des aménageurs avec leurs projets aussi inutiles que nuisibles…. Le projet de loi sur le climat est insuffisant. Des élections vont avoir lieu, c’est l’occasion pour les associations de rappeler aux candidats que leurs positions pèseront sur les votes' »…

Richard Béninger : L.F.I – Le Temps des cerises

RICHARD BENINGER (FRANCE INSOUMISE) : « Le gouvernement n’a pas pris la hauteur des inquiétudes exprimées par les citoyens »

GÉRARD : (COLLECTIF PAS D’ÉCLAT) : « Ce projet n’est-il pas en contradiction avec les enjeux environnementaux ? Touristiques ? c’est une fois de plus l’artificialisation des terres qui est enjeu « …

ÉRIC DAILLY (ECOLOGIC ACTION 71) :  » De grands projets ont déjà été abandonnés comme ceux dans des centers parcs, nous sommes qu’au début d’une intense mobilisation contre celui-ci  »

(1) Le collectif regroupe La Confédération Paysanne 71, Terre de Liens BFC, CAPEN 71, Ecologic Action 71, la Confédération Nationale du Travail 71, Europe Écologie/Les Verts BFC,  Groupe Libertaire 71, Parti Communiste Français 71, La France Insoumise Mâconnais,  La Gauche Républicaine et Socialiste 71, Cap Écologie…

N.D.R (Note de la Rédaction) : Thierry Grosjean est candidat en 22e position sur la liste départementale EELV pour les régionales. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.