Le premier triporteur chalonnais

0
598

Pour faciliter la circulation en ville, diminuer la pollution, aller vers la transition écologique, l’état et certaines grandes villes prévoient, en septembre dit-on, une aide substantiel, pour l’achat par les artisans, les livreurs…. pour l’achat d’un triporteur électrique ou pas.

Chalon a dans ses murs, ses routes, ses pistes cyclables, un pionnier en la matière en la personne de Jean-Pierre Nuzillat. Après un dur labeur d’artisan chauffagiste, 6 ans d’adjoint au commercre pendant la mandature Christophe Sirugue, JP Nuzillat se met en auto-entrepreneur pour améliorer son quotidien de retraité. C’est en 2018, aux Pays-Bas, qu’il achète son triporteur pour aller faire des petites réparations de chauffagiste, plombier…dans notre bonne ville.

Le + de CTV

SUBVENTION ET AIDES À L’ACHAT DE VÉLO CARGO (source : https://www.eco-triporteur.com/)

Avec le triporteur, on renoue avec plus d’un siècle d’histoire du trois roues. Déjà en 1900, Porte Maillot à Paris, s’organisait des compétitions sur tricycle porteur. Qu’il s’appelle triporteur, vélo cargo, pousse-pousse, rickshaw, tuk-tuk, vélo-taxi, ils ont tous traversé le monde et les époques.

L’étonnante adaptabilité de ces vélos cargo permet aujourd’hui de décliner leurs usages en transport d’enfants, d’animaux, de colis, de mini cuisine façon crêperie, barbe à papa, glacier, thé ou café voire même restaurant ou brunch store. Toute l’économie du street food peut trouver des usages nouveaux de nos triporteurs Eco-kid, Eco-kid II, Box pro. À vous d’inventez l’art de vivre, et de travailler avec.

L’imagination est sans limite, nos triporteurs sont parfois devenus l’indispensable pour la maman, la nounou, et les enfants sur des trajets court maison, crèche, garderie, maternelle…

En livraison de petits colis du dernier kilomètre, du magasin bio, de la pizzeria du quartier, ces vélos cargo sont devenus incontournables. Un triporteur peut aussi être utilisé en étalage mobile, street-food , pour les marchés et petit producteurs…

En collectivité locale, pour les agents de la voirie et des espaces verts…Pour les artisans de quartiers…

L’usage du vélo cargo pour la communication, lors des foires et expositions, en publicité mobile, en opération de communication, de distribution de produits ou de flyers…

Pour les associations de quartiers, pour l’achat en commun et une utilisation solidaire…

Vous le voyez, les déclinaisons sont nombreuses et s’inscrivent naturellement dans le paysage urbain et rural.

L’Etat, les collectivités, mairies, communautés de communes… l’ont compris, c’est l’avenir de la circulation en hyper centre ou à faible desserte en milieu rural. Il existe diverses subventions ou aides à l’achat pour ces vélos cargo.

Récemment, la ville de Paris a augmenté les aides sur l’achat de triporteurs. Vous pouvez bénéficier, sur l’ensemble des produits, de la subvention pour les triporteurs et vélos cargos à hauteur de 600€. Cette subvention est même doublée à 1200€ si vous êtes un professionnel. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.