De nature calme et sereine, Séverine Parraud, de l’unique bar-tabac, l’Ilotabac, se trouvant au 33, rue de Strasbourg, au cœur de l’île Saint Laurent est excédée. Le ton est encore monté lundi, suite à un refus du port du masque, avec un client non seulement récalcitrant, mais aussi agressif. Afin de protester contre cette situation, la commerçante a décidé de ne pas rouvrir.

DES AGRESSIONS PAS SEULEMENT VERBALES

Voilà une dizaine de jours déjà, la commerçante soucieuse de faire respecter la réglementation en vigueur à propos du port du masque a été giflée par un client de passage. Plainte a été déposée, dans la foulée de cette première agression. Samedi encore, elle a été confrontée à nouveau à un refus d’un autre client, également inconnu… » Chaque jour, nous devons rappeler à l’ordre une vingtaine de personnes, souvent cela se passe bien malgré le non-port du masque dû à un oubli » résume Séverine Parraud.

UNE FERMETURE ANTICIPÉE EN GUISE DE PROTESTATION ET DE SENSIBILISATION

Dans la journée de lundi, c’est Stéphane qui a dû rappeler à un client l’actuelle réglementation en vigueur, là encore, cela s’est mal passé. Ainsi afin de marquer leur réprobation face à des actes d’incivilités intolérables, le couple a décidé de ne pas rouvrir ce mardi matin, le café-bar. « Nous devions prendre nos congés samedi seulement, nous anticipons conscients de la gêne à l’égard de nos fidèles clients, mais aussi afin de sensibiliser le plus grand nombre possible », confie Séverine. Un texte rédigé sur une feuille jaune explique les motifs de la fermeture.

POURQUOI NE PAS GÉNÉRALISER LE PORT DU MASQUE ?

Plusieurs autres commerçants de la ville observent une « montée de l’agressivité ». « C’est bien connu en période estivale, certains de nos clients, en petit nombre paraissent énervés, pressés ; c’est vrai sur les routes comme dans nos commerces et le port du masque amplifie cette situation » commente un autre commerçant du centre-ville. En guise de réponse provisoire, le commerçant de la grande rue avance « pourquoi ne pas généraliser le port du masque dans la ville ? » l’hypothèse suscite débat….

L’ilotabac fermé ce matin jusqu’au 23 août inclus. Séverine Parraud « quel sera le suivi de nos plaintes ? » interroge la buraliste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.