Aux côtés de la nombreuse famille de Marcel Bossu, d’autres familles composées de militants syndicalistes et politiques, ont assisté jeudi après-midi aux obsèques civiles de celui ayant été élu chalonnais durant douze années. Une cérémonie, se déroulant à la salle Georges Brassens, à Saint Rémy, ville native du défunt âgé de 90 ans.

L’élu municipal, adjoint aux travaux de 1977 à 1983 aux côtés de Maurice Mathus et du maire Roger Lagrange. Marcel
Bossu a été également conseiller municipal de 1983 à 1989, dans la minorité de gauche.

UNE VIE D’ENGAGEMENTS 

Ponctuée de chansons de Jean Ferrat, Pierre Perret ou encore de Cora Veaucaire, cette cérémonie d’hommages et de souvenirs a été marquée par les interventions de Jacky Dubois et de Denis Martin. Le premier au nom de la C.G.T n’a pas manqué de rappeler les qualités professionnelles de celui ayant exercé la profession de traceur au sein des ateliers de la S.F.A.C puis au sein de Creusot Loire. Outre des compétences professionnelles appréciées, reconnues de la hiérarchie, l’ex secrétaire de l’Union Locale C.G.T a rappelé les nombreux engagements syndicaux de celui a été durant 30 ans, de 1953 à 1983, délégué du personnel. L’orateur n’oublia pas de mentionner les événements de 68, au cours desquels pas moins de 1000 cartes ont été remises et 26 sections crées sur le chalonnais.

Aux côtés de Richard Béninger, alors secrétaire du M.J.C.F ( Mouvement de la Jeunesse Communiste de France) en
Aout 1977,lors d’un rassemblement à Chalon, après les attentats contre les sièges du P.C.F ( Rue Gloriette=) et du P.S ( Rue
Philibert Léon Couturier )

TITULAIRE DE L’ORDRE NATIONAL DU MERITE

En 1986, le militant devenu élu, a reçu des mains d’un militant et ami de Gueugnon Antoine Kiajanian, l’ordre national du mérite honorant un parcours exemplaire et reconnu.

Au nom du P.C.F, Denis Martin a lui évoqué l’itinéraire politique de Marcel Bossu. Un itinéraire ponctué de campagnes électorales, lors des élections cantonales à Saint Germain du Plain, à Chalon Ville ou encore lors d’élections législatives. Marcel Bossu, a été élu conseiller municipal en mars 1977, devenant dans la foulée 4éme adjoint en charge des travaux au sein de la municipalité d’union de la gauche, conduite par le maire socialiste, Roger Lagrange. M.Bossu demeurera six années conseiller municipal dans la minorité de gauche sous le premier mandat de Dominique Perben.

Florence Folléat, nièce du défunt a rendu un hommage plus personnel au nom de cette grande famille, évoquant des souvenirs de vacances et d’engagements communs.

Dans l’assistance nous notions notamment la présence d’anciens élus communistes du chalonnais : Michel Guichard, ancien maire de Lux, Guy Tallés, Roland Palluet anciens conseillers san rémois, Didier De Carli, actuel élu chalonnais.

L’élu syndicaliste aux côtés de Denis Martin, lors d’une manifestation unitaire à Paris en 1981

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.