Vendredi 7 août, de 18 h 30 à 19 h, entre l’hôtel de ville et l’église Saint-Pierre, s’est déroulé le rassemblement mensuel initié nationalement par le mouvement « Nous voulons des coquelicots ». En ce mois d’août et malgré la canicule, une vingtaine de participants, ont participé à cette initiative relayée localement par des citoyens, bénéficiant du soutien des associations et collectifs (1) œuvrant pour la défense de l’environnement.

DES OPPOSITIONS SUR UN PROJET GOUVERNEMENTAL

Sous la pression des betteraviers, le gouvernement va probablement réintroduire les néonicotinoïdes : il s’agit « une régression démocratique majeure quand on sait que le législateur a inscrit dans la loi l’interdiction des insecticides « tueurs d’abeilles » à compter du 1er septembre 2018 » ont souligné tour à tour, Sabine Blondeau et Thierry Grosjean,.…

Le report des dates d’entrée en vigueur, multiples exceptions et dérogations remises en cause des lois votées… sur la question des pesticides et plus largement sur la transition écologique, la préservation de la biodiversité, la planète a besoin – sans attendre ni tergiverser – de constance, de décisions fortes et planifiées pas d’une « godille » permanente des gouvernants ont fait savoir les participants.

LES ENGRAIS EXPLOSIFS DE BEYROUTH

« La catastrophe survenue à Beyrouth est certes due à l’inconséquence criminelle des politiciens libanais, mais aussi à l’utilisation par l’agro-industrie mondiale du nitrate d’ammonium (ou ammonitrate) utilisé dans l’agriculture industrielle, dont nous savons maintenant qu’elle est un des facteurs d’aggravation des pandémies » ont relevé les intervenants, qui se retrouveront le vendredi 4 septembre à 18 h 30, pour un nouveau rassemblement, devant l’hôtel de ville.

Mourad Laoués, élu chalonnais (E.E.L.V) participait aussi à ce rendez-vous mensuel.

(1) Association Chalonnaise pour la Transition Écologique (A.C.T.E) – Collectif Bien Vivre à Chalon- Confédération des Associations pour la Protection de l’Environnement et de la Nature en Saône et Loire (CAPEN 71)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.