Présidentielle 2022 : Arnaud Montebourg acte l’échec de sa candidature

0
306

Il n’ira, finalement, pas jusqu’au bout. Alors qu’il était entré en campagne le 4 septembre 2021 en faisant de la « remontada de la France » son cheval de bataille, Arnaud Montebourg a annoncé, mercredi 19 janvier, son retrait de la course présidentielle 2022. Une décision prévisible, qui avait été annoncée quelques jours plus tôt par ses équipes et qui intervient après quatre mois tourmentés de campagne. Faute d’alliance, il a affirmé qu’il ne soutiendrait aucun autre candidat.

L’ancien ministre socialiste de l’économie et du redressement productif (2012-2014) a annoncé sa décision dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux, mercredi à 11 h 30, alors qu’Emmanuel Macron prenait au même moment la parole depuis l’hémicycle du Parlement européen pour une déclaration très attendue. La tête haute, le ton solennel et le regard plongé dans la caméra, M. Montebourg s’est adressé directement aux Françaises et Français, perché sur un flanc de la colline verdie du mont Beuvray, lieu symbolique de l’histoire de France, surplombant le site archéologique de Bibracte. Le mont Beuvray est devenu au fil de son parcours politique un rendez-vous habituel pour Arnaud Montebourg, enjambant son département de naissance de la Nièvre et la Saône-et-Loire, au cœur du Morvan.

Reconnaissant que sa campagne n’a pas réussi à imprimer, Arnaud Montebourg affirme dans sa vidéo : « Je crois inutile et désespérant d’ajouter du désordre à la confusion d’un trop grand nombre de candidatures. Et, en mon âme et conscience, je ne souhaite pas participer à la dévalorisation de la démocratie dont nous avons besoin pour construire le futur. »

Comme il le souligne dans son message, l’entrepreneur devenu le chantre du made in France avait fait de la réindustrialisation du pays, du nucléaire, de l’aide au « retour à la terre pour aider les Français à quitter les métropoles », d’une vision de la laïcité intransigeante et d’une « politique exigeante de l’immigration » le cœur de son programme présidentiel, déroulé au gré de ses interventions médiatiques.

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.