CP Mairie : Hommage à Y. Guelon, ancienne directrice des bibliothèques de la ville

0
406

C’est avec une profonde émotion que le Maire de Chalon, Gilles Platret, a appris le décès d’Yvette Guelon, ancienne directrice emblématique des bibliothèques de Chalon. Elle a été notamment à l’origine de la création de la bibliothèque jeunesse et du bibliobus.

Yvette Guelon est née le 2 août 1938. Après une licence et un D.E.S. d’histoire, elle embrasse le métier d’enseignante. Puis, ne se voyant pas rester enseignante toute sa carrière, elle tente, et obtient, le Diplôme Supérieur des Bibliothèques. Ce choix l’amène à côtoyer l’univers merveilleux de la Bibliothèque Nationale de Paris, avec ses innombrables ouvrages et ses multiples collections ! Son avenir commence à se dessiner…

Passionnée, elle tente le concours d’entrée des Bibliothèques d’État et est reçue brillamment à la 3e place. Cette réussite l’amène, en 1964, à faire ses premières armes à la bibliothèque Universitaire de Dakar, la plus grande bibliothèque de l’Afrique de l’Ouest.

Deux ans plus tard, elle demande à être détachée dans le circuit municipal et postule à Chalon-sur-Saône. Elle explique ce choix par le fait de vouloir renouer avec ses racines, mais surtout pour connaître un poste directement lié au service public !

Femme de caractère et passionnée de livres, mais aussi fervente défenseuse du service public, elle gravit rapidement les échelons. Elle est intégrée Conservateur de bibliothèque de 2e classe le 1er janvier 1967 puis nommée Conservateur de bibliothèque de 1re classe le 21 décembre 1974 avant d’être promue Conservateur en Chef le 1er janvier 1989.

Pendant 25 ans, Yvette Guelon assure la direction de la bibliothèque municipale et a accompagné de nombreuses transformations et évolutions du service : rénovation de la bibliothèque à son arrivée (rangement, classement, modernisation), inauguration en 1968 des travaux importants après deux ans de fermeture, création de la section jeunesse en 1971, mise en place du bibliobus en 1975, création d’une bibliothèque au centre social des Prés-Saint-Jean (ancêtre de la bibliothèque des Prés saint-Jean) en 1973, restauration des globes en 1974… Pendant toutes ces années, les collections patrimoniales sont fortement enrichies par des dons, des prêts ou des achats (fonds Saint-Pierre et fonds Gros, notamment) ce qui a nécessité en 1978 l’extension de la bibliothèque dans l’Hôtel de Ville (chapelle des Carmes).

C’est également Yvette Guelon qui obtient en 1972 le classement de la bibliothèque (seule 54 bibliothèques en France sont classées) et qui entame le vaste chantier de l’informatisation du service concrétisé en 1993.

Yvette Guelon quitte la bibliothèqe municipale de Chalon le 1er septembre 1992 pour rejoindre le service documentation de l’Université de Dijon.

Gilles Platret rend hommage à ce grand serviteur du service public, à qui notre bibliothèque municipale doit tant. Par son travail assidu, Yvette Guelon a permis aux lecteurs chalonnais de s’adonner à leur passion dans de très bonnes conditions, tout en conservant pour l’avenir l’extraordinaire fonds patrimonial de la bibliothèque.

A sa famille, à ses proches, le Maire de Chalon-sur-Saône présente ses condoléances attristées.

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.