Pesticides… Phyto victimes

0
2121

Suite à un lancement d’appel à témoins, ChalonTV a eu le retour d’une association au nom de Phyto victimes., pesticide, Une exposition à des pesticides peut être dangereuse et provoquer des symptômes (vomissement, douleurs musculaires…) voire même des pathologies plus lourdes telles que les cancers et maladies neuro-dégénératives.

Pascal Fourneau est membre de l’association Phyto victimes, dont le but est de venir en aide aux personnes travaillant en contact avec les pesticides. Il a travaillé pendant 30 ans dans les vignes. Il y a 10 ans, Pascal Fourneau a commencé à avoir des problèmes de jambes, de vue, de dos, de respiration, de peau. Plusieurs médecins ont affirmé que cela n’était rien de grave et que c’était « dans sa tête » suite aux résultats médicaux qui ne montraient rien. Les maladies telles que Parkinson, des cancers se déclarent à cause des pesticides. Les personnes faisant appel à Phyto victimes travaillent dans les vignes, dans les espaces verts, dans la nourriture d’animaux, en contact avec les produits.

Au sein de l’association (créée en 2011), il s’occupe des malades, les conseille sur les démarches administratives à effectuer et réalise des interventions dans les établissements scolaires agricoles et viticoles. A leur actif, 530 dossiers sont en cours. Le silence des patients continue et la méconnaissance dans le corps médical se perpétue.

L’association dispose des services d’un avocat parisien, car il connaît les problèmes des pesticides et de l’amiante.

L’Assemblée nationale a voté pour mettre en place un fonds d’indemnisation aux victimes au mois de novembre 2020. Le texte entre en vigueur dès le lendemain du vote. Il permet aux personnes malades des pesticides, aux personnes ayant pris leur retraite avant 2002 et aux enfants d’agriculteurs d’être dédommagés.

Photo de Une : Needpix.com – autres photos fournies par l’association

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.