Marine Le Pen perd la présidentielle pour la troisième fois

0
154

Veste sombre, mine grave, Marine Le Pen est montée sur scène, dimanche 24 avril à 20 h 10, pour reconnaître sa défaite à l’élection présidentielle. La candidate du Rassemblement national (RN) perd avec un écart de plus de seize points, à 41,2 % contre 58,8 % pour Emmanuel Macron, selon les premières estimations. Elle atteint, toutefois, un niveau inédit pour l’extrême droite – elle avait obtenu 33,9 % des suffrages en 2017. Quelque 500 militants ont crié « Merci ! » et « Marine ! », serrés entre les colonnades du Pavillon d’Armenonville, à la lisière du bois de Boulogne, dans le 16e arrondissement de Paris, au milieu de quelque 500 journalistes accrédités.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.