Le Maître du Chalumeau

0
516

Dans l’ancienne ferme du Prieuré de Saint Germain en Brionnais* (Vers Charolles – 71) , dernière demeure de Benoît Raclet sauveur de la vigne en Beaujolais Mâconnais en 1830, se cache des mains magiques du fileur de verre, Maître du chalumeau et du verre. Dans la Verrerie du prieuré, Jean-Charles Doyen, véritable magicien, file le verre sous vos yeux. C’est avec une parfaite maîtrise qu’il transforme la matière en fusion pour faire naître un monde merveilleux de miniatures animalières, bijoux et objets de rêves. « Je trouve mon inspiration dans la nature, au fil des saisons. J’observe. Je reproduis : postures d’animaux, objet, insectes… », dit-il avec toute la force et la conviction d’un passionné du verre.

https://www.verrerieduprieure.fr/

« L’Art Verrier, la transformation du verre filé au service de la couleur, du rêve, de la lumière. »
« Car en vérité l’art est dans la nature ; il est a celui qui sait l’en extraire. » A.Dürer

  • En famille, en groupe, venez visiter ce lieu enchanteur et partager sa passion.
  • Ouvert tous les jours, week-end et jours fériés : de 10 h à 12 h.et de 14 h à 19 h.
  • Pour les visites et les démonstrations, nous contacter par précaution au 03 85 70 64 20 ou 06 24 39 30 29

*Comme son nom l’indique, Saint-Germain, situé à 387 mètres d’altitude, fait partie du BrionnaisDyo, au sud’ouest de la commune est à 2 km, La Clayette à 10 km (gare SNCF), Charolles à 12 km. Saint-Germain-en-Brionnais est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee. La commune, qui compte 189 habitants, est en outre hors attraction des villes. Claude-Marie Boucaud (1895-2005), l’un des dix derniers poilus français, vétéran de la Première Guerre mondiale, est né dans la commune.

  Source du Texte : le site de la Verrerie du Prieuré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.