Un sauveur de la vigne

0
536

Benoît Raclet (1780-1844), inventeur de l’échaudage de la vigne, est mort dans la commune St-Germain-en Brionnais*.

Un Vin rouge de Beaujolais, France. Obtenu à partir de Gamay.

Il épousa la fille du propriétaire du Château des Gimarets à Romanèche-Thorins. Greffier au tribunal civil de Roanne (mais démis de ses fonctions en 1815) et propriétaire viticole à Romanèche-Thorins, il découvrit le remède pour se débarrasser du « ver coquin », la pyrale, insecte qui dévasta les vignes dans la première moitié du XIXe siècle, surtout dans le Mâconnais.

Dans son hameau de La Pierre, la treille verte et vigoureuse était arrosée quotidiennement d’eau de vaisselle chaude venue de la cuisinière des Raclet. Il fit donc des essais d’échaudage qui firent rire mais des experts conclurent que le « procédé Raclet » était le plus économique, le plus efficace et le seul susceptible d’être appliqué en grand dans les vignobles.

Il mourut dans l’oubli à Saint-Germain-en-Brionnais en 1844. Une statue fut édifiée en son honneur le 2 octobre 1864 à Romanèche-Thorins.

Reconnaissants envers Benoît Raclet, les vignerons de Saône-et-Loire honorent tous les ans sa mémoire en organisant la fête Raclet, à la fin du mois d’octobre, à l’occasion de l’exposition-marché des vins du Mâconnais et du Beaujolais. C’est la première « grande sortie » de toutes les appellations beaujolaises. Elle permet de voir ce que donneront les vins du millésime.

À Romanèche-Thorins se trouve la maison de Benoît Raclet, « docteur de la vigne ». Depuis 1980, la place principale de Romanèche-Thorins porte le nom de place Benoît Raclet.

Léon Foillard alors maire de Romanèche-Thorins, publia en 1934 une monographie intitulée  »Un sauveur de la vigne Benoît Raclet ; Histoire d’une grande découverte en Beaujolais et Mâconnais ».

  • Comme son nom l’indique, Saint-Germain, situé à 387 mètres d’altitude, fait partie du Brionnais. Dyo, au sud-ouest de la commune est à 2 km, La Clayette à 10 km (gare SNCF), Charolles à 12 km. La commune compte en 2018, 189 habitants

Source Wikipédia

 

 

A St Germain, les parcelles, délimitées par des murs en pierres. Benoît Raclet les vendait pour payer ses créanciers.

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.