L’appel des terrasses du 19 Mai

0
793

Les Grands Chalonnais et les Français ont retrouvé, avec soulagement et joie, ce mercredi 19 mai, un peu de liberté avec la réouverture des tressasses des bars, restaurants et des commerces dits non essentiels, des cinémas, des musées… Un soulagement après ces dures semaines, remake de 2020, avec une grande variante, la vaccination qui s’accélère.Selon les chiffres du ministère de la Santé, datés du 19 mai, 21 555 516 premières injections et 9 260 992 secondes injections ont été réalisées.
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce 20 mai une modification du calendrier significative : tous les Français de plus de 18 ans seront éligibles à la vaccination dès le 31 mai, sans condition.

Ce mercredi matin, 19 mai, CTV s’est promené avec deux équipes vidéo dans les rues de Chalon. Contrairement à ce qui était annoncé pas de pluie. Un timide soleil frais le matin, soleil qui a pris toute sa force vers midi. Bien sûr, on s’en doutait, à la fois les commerçants et les clients des terrasses et des magasins non essentiels (vêtements…), était heureux de ce moment du 19 mai, où ils retrouvent leurs habitudes, le plaisir d’être ensemble dehors en terrasse. Un sentiment de liberté, de vie retrouvés… Une petite inquiétude pour les commerçants qui espèrent qu’il n’y aura pas de quatrième confinement en septembre et que pendant les vacances tout le monde, même si cela est parfois difficile, sera responsable et appliquera les barrières sanitaires. Tout n’est pas fini…!.
Un cri de colère des commerçants qui ont ouvert depuis moins d’un an et qui n’ont reçu aucune aide de l’État. Les oubliés du plan le soutien…!
Les terrasses de la place de l’hôtel de ville étaient mieux remplies, marché du mercredi (qui n’a pas été confiné lui) obligé…!

Retour sur le passé :

Que s’est-il passé lors des deux précédents confinements ?  Lors de la première vague, le confinement qui a débuté le 17 mars 2020 devait à l’origine se terminer le 16 avril. Il s’est prolongé jusqu’au 11 mai et a donc duré huit semaines.

Le deuxième confinement a quant à lui commencé le 30 octobre 2020. Initialement prévu pour quatre semaines, il a été prolongé de deux semaines supplémentaires, avec cependant des assouplissements telle que l’ouverture des commerces non essentiels.

Emmanuel Macron annonce, lors de son allocution du 31 mars 2021, que le confinement jusqu’à présent en place dans seulement 19 territoires sous surveillance renforcée est élargi à toute la France métropolitaine, à compter du 3 avril et jusqu’au 2 mai prochain.

Depuis le samedi 20 mars, 19 départements devaient respecter la limite de 10 km autour de chez soi pour les sorties quotidiennes, ainsi que d’autres restrictions qui peuvent s’apparenter à un « confinement« . Et désormais, l’intégralité du territoire métropolitain va devoir se plier à ces mêmes règles.

Parmi les mesures désormais généralisées sur tout le territoire français, le couvre-feu qui reste appliqué à 19h dans tous les départements, la fermeture des commerces non-essentiels partout en France, les déplacements en journée au-delà de 10km interdits sauf motifs impérieux, les déplacements inter-régionaux interdits à compter du 5 avril prochain pour une durée de 4 semaines sauf motifs impérieux, ou encore le télétravail rendu systématique dès que cela est possible.

Cet état est prolongé jusqu’au 19 mai.

Depuis le 19 mai

Donc, depuis le 19 mai 2021, certaines restrictions sont allégées :

  • la réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées ;
  • le couvre-feu est repoussé à 21 heures (au lieu de 19 heures) ;
  • levée progressive de l’obligation de justifier d’un motif impérieux pour les voyages depuis ou vers les territoires d’outre-mer, sauf en Guyane où le nombre de contaminations augmente.

Le Futur en juin

Les prochaines étapes de la stratégie de réouverture, conditionnée à la situation sanitaire dans chaque département, sont :

  • 9 juin 2021 : couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport ; assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises ;
  • 30 juin 2021  : fin du couvre-feu.

Equipe (Journalistes Reporters d’images/Journalistes) : Emma, Mattéo, Samuel et Dominique – Montage : Emma

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.