En cette année particulière l’Humanité ne renonce pas à sa fête  (11,12,13 décembre) bien au contraire la nécessité de débattre, de penser à l’avenir, de se cultiver, de faire vivre la solidarité concrète, réclame de se retrouver autrement. Les dernières années nous nous retrouvions à La Courneuve, en banlieue est de Paris dans un joli parc à proximité des grandes halles du Bourget, où plus de 500 000 personnes de toute la France s’y rendaient.

Propos de Marie-Pierre Lebeau, responsable fédéral du PCF 71

Pour la Saône-et-Loire plus de 120 personnes, militants, sympathisants…, montaient par ses propres moyens ou prenaient les 2 bus affrétés par le PCF 71. Même en 2020, cette fête reste fédératrice des forces progressistes qui débattront ensemble d’un nouvel avenir à construire, d’une majorité politique nouvelle à construire, mieux à gagner, pour battre la politique actuelle, la droite et l’extrême droite.

Les 11,12,13 septembre, la fête 2020 s’organise dans différents lieux de Paris et en banlieue parisienne. Des espaces ouverts à toutes et tous dans le respect des mesures sanitaires en vigueur actuellement. Des concerts, des grands débats, des initiatives culturelles, des expositions, des espaces livres… Et pour ceux qui ne peuvent se rendre dans ces lieux, en direct ou en différé, nous pouvons entendre sur le web, site de l’humanité, tous les différents débats organisés. C’est une première, des débats mis à la disposition de tous les internautes, partout en France et dans le monde. Pour différencier chaque moment, pour que chaque internautes ou participants fassent leur choix d’écoute, les organisateurs ont tenu à garder les appellations de la fête, par exemple : le village du monde, le village des solidarités, la scène Zébrock, les amis de l’Huma, l’agora de l’humanité… je trouve ceci très original, et nous les habitués de la fête, nous nous y retrouvons assez bien.

Comme chaque année un bon de soutien est en vente. Alors en 2020, année exceptionnelle, bon de soutien exceptionnel. Toujours le même tarif, 25 € plusieurs bonus : il donne le droit à la participation aux activités sur Paris et en banlieue, les 11 12 13 septembre 2020. Il permet également un accès en continu à la plateforme numérique qui retransmet la fête. Il répond à la solidarité avec le secours populaire français, 5 euros seront reversés au SPF. Il vous donne la possibilité de recevoir un hors-série édité par le journal de l’humanité, retraçant l’histoire de 90 années de la fête de l’humanité. Il ouvre droit à un crédit d’impôt à hauteur de 66 %. Effectivement ce bon de soutien est un moyen de soutenir un journal national, édition quotidienne et hebdomadaire, dont on ne parle guère, mais qui existe depuis plus d’un siècle. Un journal atypique, qui ne vit que par les dons, les abonnements papier ou numérique. Un journal qui bouscule, qui abroge les a priori, qui est indispensable pour une émancipation démocratique. Un journal qui édite des livres, des revues, des hors-séries d’actualité ou sur des personnalités reconnues. Bien sûr votre générosité n’est pas limitée.

Propos de Marie-Pierre Lebeau, responsable fédéral du PCF 71

Pour les nostalgiques, pour voir ce qu’est la  Fête de l’Huma, regardez le reportage de CTV de 2019. Notre chaîne avait accompagné les militants du PCF 71

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.