La visite de Greta Thunberg à l’Assemblée nationale ne fait pas que des heureux. Guillaume Larrivé, candidat à la présidence des Républicains et député de l’Yonne, s’est fendu d’un tweet pour appeler ses homologues au boycott au moment où la jeune Suédoise, qui a lancé la grève scolaire pour le climat, se présentera dans l’hémicycle. « J’appelle mes collègues députés à boycotter @GretaThunberg à l’Assemblée nationale. Pour lutter intelligemment contre le réchauffement climatique, nous n’avons pas besoin de gourous apocalyptiques, mais de progrès scientifique et de courage politique », écrit-il. De quoi s’attirer une foule de critiques, comme le rapporte Nouvel Obs.

Il est rejoint dans son appel par Julien Aubert, député du Vaucluse (LR). « @GretaThunberg a été invitée à l’Assemblée nationale pour la séance. Je respecte la liberté de penser… Mais ne comptez pas sur moi pour applaudir une prophétesse en culottes courtes, Prix Nobel de la peur. La planète, oui. Le greenbusiness, non », assène celui-ci.

Avant eux, Sébastien Chenu avait notamment indiqué qu’il ne voulait pas êre présent quand Greta Thunberg s’adresserait à l’Assemblée nationale, note le Huffington Post. « Si je dis que je ne veux pas aller me prosterner devant @GretaThunberg, cette enfant de 16 ans invitée à l’Assemblee devant la représentation nationale, je sors [encore ?] du politiquement correct ? » a écrit le député du Nord (RN). Même son de cloche pour Jean-Louis Thierot, député de Seine-et-Marne (LR).

Greta Thunberg a été invitée par les 162 députés membres du collectif transpartisan pour le climat Accélérons, pour une réunion ouverte aux autres parlementaires. L’occasion pour elle de plaider sa cause, et d’insister sur l’urgence à agir pour freiner le dérèglement climatique, à l’occasion d’un débat de 1 h 30. « J’ai reçu de nombreuses invitations pour m’exprimer devant des Parlements » et « j’ai dû en décliner beaucoup », mais « cette fois, cela semblait être un bon timing pour la France », a précisé la Suédoise de 16 ans à Libération il y a quelques jours. Elle n’a par contre pas réagi aux attaques des députés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.