François Fillon, l’ancien Premier ministre (2007-2012), va quitter le conseil d’administration du géant russe de la pétrochimie Sibur où il siège depuis novembre dernier. Il démissionne également de la même instance de Zarubeshneft spécialisée dans le développement et l’exploitation des gisements d’hydrocarbures notamment à l’étranger, détenue par l’Etat et qu’il avait rejoint en juin 2021. François Fillon, à qui il était reproché de rester dans ses conseils d’administration alors que la Russie a envahi l’Ukraine , s’est expliqué dans une tribune que le JDD a publié.

« Aujourd’hui, la guerre est de retour au cœur de l’Europe, écrit-il. C’est un échec collectif mais dans la hiérarchie des responsabilités, Vladimir Poutine est le seul coupable d’avoir enclenché un conflit qui aurait pu, qui aurait dû être évité. En politique étrangère, il faut faire avec les réalités. En fonction des intérêts de la France et de ceux de la sécurité du pays. »

« Dans ces conditions, je ne saurais poursuivre ma participation aux conseils des entreprises russes Zarubeshneft et Sibur, explique-t-il encore. Je le fais avec tristesse car j’y ai rencontré des hommes et des femmes de grandes valeurs, ouverts sur le monde, animés par la réussite de leur entreprise, désireux de la porter aux meilleurs standards internationaux, y compris sur les sujets d’environnement et de responsabilité sociale. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.