Mouvement revendicatif des salariés contribuant à l’encadrement des personnes accueillies à l’E.S.A.T (ex-centre d’aide par le travail) à Crissey, l’un des établissements gérés par l’A.P.A.J.H (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés). 14 salariés sur 19 se sont déclarés  » grévistes  » ce lundi.

UN MOUVEMENT UNITAIRE 

Ce mouvement soutenu par les organisations C.G.T, C.F.D.T et F.O fait suite notamment à l’annonce du non-renouvellement d’un poste de contrat aidé d’éducateur sportif, mais aussi du non-renouvellement d’un poste d’éducateur spécialisé travaillant en partie pour le service d’accompagnement et pour l’E.S.A.T.  » Ces décisions impactent la qualité de l’accompagnement et font suite au non-renouvellement de la réunion éducative mensuelle  » ont fait savoir, les responsables syndicaux Alexandre Bessot (C.G.T) et Dominique Duband (C.F.D.T). Ces derniers ont reçu le soutien d’Hervé Maillot, secrétaire départemental du syndicat action sociale – santé C.G.T 71.

« LES TRAVAILLEURS ONT BESOIN D’ACCOMPAGNEMENT » 

« La capacité d’un travailleur en situation de handicap est d’un tiers de celle d’un salarié du secteur marchand. Notre employeur est porteur de valeur d’inclusion » ont mis en avant les syndicalistes. Ces derniers ont souhaité une revalorisation des salaires et des formations qualifiantes pour les salariés.

Le nouveau directeur de la structure, Christophe Platre s’est déclaré à l’écoute des salariés, dans un rayon d’un peu moins de deux kilomètres, se trouvent trois E.S.A.T, les deux autres structures sont gérées par l’Association Médico Educative Chalonnaise (A.M.E.C) et par l’Association des Pupilles de l’Enseignement Public (P.E.P.71).

L’ESAT géré par l’APAJH accueille 82 adultes.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.