Isabelle Dechaume, Fernand Renault et Jean-Paul Diconne ne sollicitent pas les suffrages des électeurs de Chalon 3, Saint Rémy et de Gergy. Ils ne se représentent pas, les trois confient  » il y a une autre vie que la politique », même si deux d’entre eux soutiennent activement les équipes labélisées « Gauche 71 ».

A CHALON-CHATENOY : « LA POLITIQUE, C’EST DU PASSE « 

Après les municipales de mars 2020, celle ayant été première adjointe de Gilles Platret entre mars 2024 et 2015, avait démissionné du conseil municipal de Chalon tout en demeurant conseillère régionale et conseillère départementale. Ce dimanche, Isabelle Dechaume, élue au second tour des départementales en mars 2015 avec Vincent Bergeret, n’est donc pas candidate. Lors des municipales, elle confiait « il y a une vie en dehors de la vie politique ». Mère de famille, ayant aussi une vie professionnelle, Mme Dechaume a donc tourné pour l’heure la page d’une longue vie élective débutée sous l’ère de Dominique Perben.

À SAINT RÉMY ET GERGY : MILITANTS AVANT TOUT

Fernand Renault, il avait succédé à Roger Leborne en mars 1998

Points communs entre Fernand Renault et Jean Paul Diconne, ils ne sont pas  seulement issus de l’Éducation Nationale mais ils sont aussi des militants de gauche engagés. En mars 1998, lorsqu’il succède à Roger Leborne, dans le canton de Chalon Sud, Fernand Renault est alors adjoint au maire de Saint Rémy. Élu aux côtés de Claude Souchon, en mars 1983, M.Renault a été adjoint aux côtés de Pierre Jacob… »Pas seulement des camarades, mais des amis » confie M.Renault, qui entend bien voir le maire de Lux, lui succéder dimanche prochain.

Retraité de l’éducation nationale, M.Renault demeure engagé syndicalement, d’ailleurs c’est à ce titre aux côtés de ses collègues actifs et retraités qu’il bat souvent le pavé chalonnais pour des manifestations, « pour la défense des services publics »‘ remarque le futur ex-élu….

L’HISTOIRE LOCALE LA PASSION DU FUTUR CONSEILLER DÉPARTEMENTAL 

À Gergy, il était depuis un an déjà « ancien maire » d’Allerey, Jean Paul Diconne, a été élu lui en mars 2008 en devançant le sortant alors maire de Verdun, Jean Pierre Guénot. Ré-élu en 2015 aux côtés GILLET Violaine, actuelle première secrétaire fédérale du P.S, adjointe à Gergy, M. Diconne entend transmettre le flambeau de conseiller départemental au maire de Sassenay. En attendant l’ex-professeur d’histoire et de géographie au collège, « Les trois rivières » a repris le chemin d’une association dont il a été longtemps président, le Groupe d’Études Historiques de Verdun-sur-le-Doubs (G.E.H.V).

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.