« Il faudra compter avec nous, pas seulement pour les élections départementales » affirment à l’unisson les quatre candidats du « Printemps chalonnais » dans le canton de Chalon 1 comptant à la fois des villages (Farges, Fragnes-La Loyére, Virey le Grand, Crissey) mais aussi des quartiers populaires et résidentiels de Chalon… et entre la campagne encore verdoyante et la ville, une importante zone industrielle…

« PAS DE PANSEMENTS SUR UNE JAMBE DE BOIS »

« Le printemps chalonnais » entend donc être une « union de la gauche » à la fois ambitieuse, dynamique et porteuse d’une démarche collective ont expliqué vendredi après-midi les candidats présents à Chalon 1. Trois d’entre eux travaillent ou encore habitent sur le secteur. « Nous ne voulons pas de pansements sur une jambe de bois, mais des réformes structurelles » relèvent les candidats en avançant des propositions pour le département pour l’aide et l’accompagnement aux jeunes « oubliés » de la crise pandémique. Un R.S.A pour les 28-25 est donc avancé. Autres pistes du programme élaboré « collectivement » avec des militants engagés et des citoyens pour d’autres approches environnementales, sociales, culturelles et touristiques. « Nous voulons un département catalyseur d’initiatives et de projets » lancent les candidats

UNE CAMPAGNE PAS TOUT À FAIT ORDINAIRE

« Nous ne sommes pas des professionnels de la vie politique et nous ne souhaitons pas le devenir », ont remarqué les candidats, ne possédant pas de mandat électif mais pleinement impliqués dans des combats collectifs pour la défense des services publics* et hospitaliers, aux côtés du mouvement culturel « occupons Chalon » ou encore pour une transformation sociale et écologique. Dans ce canton ils entendent « redonner des couleurs », à la gauche ». Leurs campagnes se déclineront avec des rencontres sur le terrain, lors des marchés et sous forme de réunions si possible dans le cadre réglementaire.

Anne Jost (LFI) – Hervé Maillot (PCF)

QUI SONT-ILS ? 

LES TITULAIRES : 

ANNE JOST : Actuellement professeur dans l’un des collèges se trouvant dans le canton.
Professionnellement, elle a été également ouvrière viticole, titulaire d’une licence obtenue à l’institut de la vigne à l’université de Bourgogne et d’un CAPES d’histoire Géographie

HERVE MAILLOT : Agent Hospitalier, responsable syndical, dirigeant sportif, il a été dans le passé candidat pour le P.C.F dans le canton de Givry. Il est père de deux enfants.

LES SUPPLÉANTS

MARIE-FRANÇOISE GHESQUIER : Agent administrative de la fonction hospitalière, maman de deux enfants, impliquée pour la défense de l’hôpital public, mais aussi dans la vie culturelle. Maman de deux enfants.

MARTIAL PETIT : Moniteur Éducateur dans l’une des associations médico-associatives comptant plusieurs établissements à Virey, Crissey et Chalon Militant syndical.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.