Longue séance pour les élus municipaux d’Autun, jeudi soir 30 avril 2020, une réunion pas tout à fait ordinaire puisqu’il s’agissait d’un conseil municipal en visioconférence. Une première dans le département. (NDLR : CTV s’intéresse au Chalonnais mais l’expérience d’Autun nous a paru intéressante à vous décrire… C’est peut-être une bonne idée pour ailleurs…)

Le maire, Vincent Chauvet, était à la mairie avec quelques collaborateurs dont Sophie Bouquin en charge du réseau de retransmission « Zoom ». (NDRL, Zoom le logiciel très utilisé actuellement pour faire de la visio conférence)

DANS UN CONTEXTE DE CRISE SANITAIRE

Les conseillers municipaux, de leur bureau, voire de leur salon ont participé aux nombreux débats inscrits à l’ordre du jour. Chaque élu disposait d’un micro pour intervenir et pour les différents votes.
Une séance particulièrement chargée, d’une durée de 4 h 30 avec notamment le débat d’orientation budgétaire, mais aussi les comptes administratifs et le budget primitif.

DANS L’ATTENTE DU SECOND TOUR

Philippe Christel

Une séance se déroulant dans un contexte électoral particulier, puisqu’au soir du premier tour la liste conduite par Vincent Chauvet (1) sur laquelle figure le député Rémy Rebeyrotte (LREM) a été devancée par celle de Frédéric Brochot, conseiller départemental (LR) de 58 voix. Si ce dernier ne siège pas au conseil municipal, deux de ses colistiers Philippe Christel et Martine Dufraigne sont intervenus à plusieurs reprises. Mme Dufraigne a décoché les premières flèches dès l’installation d’Alban Sylvas, nouveau conseiller municipal remplaçant Jacques Pallot, (2) élu le 15 mars dernier dans une commune de l’Ain.

RÉDUIRE LA VOILURE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Actuel leader de l’opposition municipale, Rémy Chantegros et Bertrand Joly chef de file de la liste « Générations Autun » ont rejoint leurs collègues précités pour s’opposer notamment au vote du budget municipal. Au-delà des désaccords entre l’actuelle majorité et les oppositions municipales, un constat semble faire l’unanimité à propos des orientations et du fonctionnement de la communauté de communes, « il faudra faire des choix », a déclaré Vincent Chauvet, par ailleurs Vice-Président en charge des finances de cette entité.

(1) M.Chauvet est devenu maire en juillet 2017, succédant à Rémy Rebeyrotte, alors élu député. Il est le plus jeune maire du département.

(2) Jacques Pallot conduisait une liste devenue majoritaire à Cormoranche sur Saône. Depuis 2014. Il était également Vice-Président de la Communauté de Communes Grand Autunois – Morvan, en charge de l’économie.

Résultats 15 mars 2020 : Frédéric Brochot, 45,20 % des suffrages – Vincent Chauvet  (AUTUN, UNE VILLE DANS LE RYTHME) :  43,84 % des voix. – Bertrand Joly (Droite, 6,82%) sur laquelle figurait Rémy Chantegros – Simonne Pallant (Lutte Ouvrière, 4,12 %)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.