Les travaux de réaménagement du quai Gambetta ont démarré le lundi 15 mars 2021, pour une durée prévisionnelle de 18 mois. CTV fait le point photographique de l’état des travaux fin juillet.

L’objectif du réaménagement est de valoriser les abords de la rivière et y développer des espaces de loisirs et de détente, soigner la vision de la ville vers la Saône et de Chalon-sur-Saône depuis sa rivière, tels sont les enjeux des projets d’aménagement des quais de Saône engagés depuis 2016.

La réalisation des travaux nécessite la fermeture d’un sens de circulation sur le quai pendant toute la durée des travaux (le sens maintenu est celui de la place du Port-Villiers en direction du pont Jean Richard).

En fin de chantier, la circulation sur le quai sera interrompue pendant 3 semaines. Les voies transversales seront ponctuellement fermées à la circulation. Les cheminements des piétons seront maintenus en permanence.

Le projet prévoit un espace public moins routier et valorisant les transversalités malgré la contrainte du passage des convois exceptionnels. Il s’articule autour des principes suivants :

CIRCULATION

  • une circulation automobile apaisée avec la mise en place d’une zone 30, dans la continuité des aménagements de la place du Port-Villiers et du quai des Messageries, et une largeur de voie réduite (bordures basses en rive de voirie en matériaux enrobés de 5,70 m pour une largeur utile totale de 6,50 m et 8 m sans obstacle pour les convois exceptionnels),
  • un plateau surélevé devant le Monument aux Morts, avec un traitement différencié en résine de couleur,
  • la mise à sens unique de la place St-Jean de Maizel vers le quai,
  • la suppression de la voie centrale d’accès au parking de l’Hôtel de Ville, face à la rue des Lancharre,
  • la reprise des voiries adjacentes : rues des Lancharre, du Temple, Caumartin et amorce de la place St-Jean de Maizel,
  • une voie verte sur le vaste espace côté Saône pour les cycles et les piétons.

STATIONNEMENT

  • un quai libéré du stationnement côté Saône, reporté de l’autre côté de la voirie,
  • le maintien d’un nombre de place de stationnement important sur le secteur : 118 places (134 places hors période estivale),
  • un traitement qualitatif des places en béton désactivé,
  • une bande de béton circulable côté Saône, permettant d’intégrer les arrêts pour les cars de tourisme, face aux 2 débarcadères des grands bateaux (emplacements réservés d’avril à octobre),
  • le maintien des arrêts des bus urbains et navette quai de Saône et leur mise en accessibilité PMR.

AMENAGEMENTS

  • un espace libre généreux pour les piétons sur le quai, dans la continuité des aménagements réalisés quai des Messageries (en terme de matériaux, de végétaux et de mobilier),
  • une zone de brumisation sur la promenade,
  • le déplacement du mur de soutènement et des escaliers allant vers la place St-Jean de Maizel permettant une réorganisation du stationnement,
  • la requalification et la mise en valeur du Monument aux Morts,
  • l’aménagement de l’esplanade de la Légion d’honneur : revêtement perméable avec pierres naturelles, jardins sur les côtés, espace de mémoire avec marquage spécifique au sol,
  • côté Port-Villiers : kiosque sur le cheminement des quais,
  • square « Lancharre » : redéfinition d’un espace convivial intégrant jeux, sanitaire et borne fontaine,
  • le repositionnement du canisite,
  • la rénovation de l’ensemble de l’éclairage public,
  • l’intégration de 2 points de collecte déchets enterrés, supprimant les containers actuels.

ESPACES VERTS

  • la conservation de tous les arbres (87 existants dans le périmètre des travaux), notamment l’alignement de platanes côté Saône, les tilleuls existants et les sujets autour du Monument aux Morts,
  • une bande végétalisée séparée de la voirie côté Saône, constituée de graminées, de couvre-sols,
  • de nouvelles plantations (13 sujets supplémentaires), en particulier sur le parking St-Jean de Maizel.

Cet aménagement intègre différents enjeux environnementaux (renforcement de la nature en ville, réduction des consommations d’éclairage public avec passage en led, désimperméabilisation d’une partie des sols et développement des surfaces plantées, anticipation de la mise en place de d’un transformateur permettant d’alimenter en électricité les paquebots).

 

Texte ville de Chalon – Photos CTV

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.