Restaurant au temps du confinement : la Réale

0
2138

Le restaurateur Olivier Coulon (de « La Réale » à Chalon-sur-Saône) exprime son ressenti sur les événements marquants de l’année 2020 : les confinements. Ceux-ci ont été mis en place par le gouvernement afin de réguler et limiter les cas de la Covid-19. L’une des conséquences des confinements (mars 2020 et octobre 2020) est la fermeture des restaurants.

Le chef de l’établissement a dû prendre des mesures pour continuer à proposer sa carte.

Il a réduit son équipe au chômage partiel (initialement 12 employé. e. s) et est épaulé de son fils en cuisine. La nouveauté du restaurant est le service de « plats à emporter » qui a vu le jour face à la situation sanitaire. L’objectif est de continuer à travailler, garder le lien avec les clients, assurer la pérennité du restaurant.

« Le premier confinement n’a pas été si dramatique pour la Réale » annonce Olivier Coulon

En effet, la majorité du chiffre d’affaires est réalisé en période de fin d’année (novembre, décembre, janvier). L’inquiétude de ne pas pouvoir rouvrir au public son restaurant persiste. Les plats à emporter sont une solution, mais ne remplacent pas le service à table.

Pour l’organisation des plats à emporter, les commandes sont à effectuer par téléphone et la carte des menus reste inchangée. Les clients sont accueillis dans le respect des règles sanitaires, selon un créneau horaire défini.

Le confinement a été annoncé jusqu’au 1er décembre 2020.

Les restaurateurs suivent de très près les dernières annonces du Premier ministre en espérant pouvoir simplement travailler.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.