Régionales : Derby grenoblois samedi après-midi entre le ministre militant Olivier Véran (LREM) et le maire Eric Piolle (E.E.L.V)

0
573
LREM - Olivier Véran

Ce samedi 5 juin, ils ne se sont pas croisés, néanmoins le ministre de la Santé, Olivier Véran et le maire de Grenoble, Éric Piolle ont à la fois apporté un soutien à leurs collègues candidats aux régionales et n’ont pas manqué d’étriller le maire de Chalon Gilles Platret, mais aussi le Rassemblement National. Aux côtés des écologistes du département et de Stéphanie Modde (1), tête de liste aux régionales, Éric Piolle, maire de Grenoble a écouté les représentants des associations chalonnaises. Ces derniers ont évoqué l’accueil des réfugiés, les transports et les problèmes des quartiers populaires sans oublier l’éducation citoyenne, l’économie sociale et solidaire et les problèmes d’accès au logement.

Eric Piolle

UN APPEL A LA DROITE RÉPUBLICAINE ET MODÉRÉE : 

« Nous sommes le rempart contre l’extrême droite, le R.N c’est l’opportunisme, les propos de ces derniers de ces derniers jours (tenus par la tête de liste du RN Julien Odoul lors d’une réunion des élus au conseil régional sur le suicide d’un paysan – information donnée par le journal Libération) sont dégueulasses » a relevé Olivier Véran. Ce dernier, n’a pas manqué non plus de décocher quelques flèches en direction du maire de Chalon en dénonçant l’alliance avec celui voulait devenir Premier ministre de Mme Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan… « L’extrême droite vit et crie sur les difficultés des gens et n’ont que la sécurité en guise de réponse, qui n’est pas une compétence de la région. Denis Thuriot, maire de Nevers et tête de liste aux régionales a déclaré : “ le candidat de la droite, c’est la droite extrême, il s’exclut du débat… la région, c’est le quotidien avec les transports, l’économie, l’emploi, nous voulons relancer et être des accélérateurs dans ces domaines, mais aussi pour la jeunesse ”… À leurs côtés pour cette “ visite de terrain ” se trouvaient notamment les députés Jérémy Decerle, Raphaël Gauvain et Rémy Rebeyrotte, tête de liste départementale avec l’élue de Macon Florence Battard.

Olivier Véran

RUE AUX FEVRES ET PLACE SAINT VINCENT

François Patriat, sénateur de Côte-d’Or, mais aussi les maires Daniel Christel (Saint Désert), Catherine Gabrelle (Royer), les élus Philippe Chevalier (Le Creusot) et Philippe Exertier (Sassenay) également présents tout comme les candidats chalonnais Armelle Portelli et Françoise Guéno, arpenté en équipe la rue aux févres et la place Saint-Vincent pour échanger avec les chalonnais et les commerçants…

Olivier Véran

RÉGIONALES….ET QUESTIONS NATIONALES… AVEC LES ÉCOLOGISTES

Les questions liées aux compétences du conseil régional ont été abordées dans une salle du quartier Saint Cosme par Stéphanie Modde et Claire Mallard, respectivement tête de liste régionale et départementale… Mais pas uniquement, les questions liées à l’accueil et à l’accompagnement des réfugiés, à ceux du logement (avec un 115 saturé) sans oublier la participation des plus pauvres à l’élaboration des politiques publiques, les sujets de transports, de mobilité et des difficultés des quartiers populaires ont été évoquées par des représentants de l’A.S.T.I, d’A.T.D quart Monde et de l’Espace Pam interrogeant, Éric Piolle.

EELV – Eric Piolle aux côtés des candidats du pole écologiste avec Stéphanie Modde et Claire Mallard

“ UNE CERTAINE IDÉE DE DEMAIN… POUR 2022 ”

Le maire de Grenoble a répondu à partir de ses expériences (il est élu depuis 2014), mais aussi à partir des réflexions nourries au sein de la plateforme » une certaine idée de demain », initiée dans la perspective de la présidentielle de 2022. Cette rencontre organisée par l’élu chalonnais Mourad Loués (EELV) a eu lieu en présence des candidats et soutiens de la liste du pôle écologiste, mais aussi des anciens conseillers régionaux verts : Marie Claude Colin-Cordier, Alain Cordier et Thierry Grosjean. L’ancien maire de Rully, François Lotteau et Christophe Regard (élu de Chalon) ont assisté à cette rencontre. « Nous sommes les seuls à porter un projet régional crédible » ont affirmé les candidats écologistes souhaitant à la fois que les associations œuvrant autour des enjeux de solidarité, d’économie sociale et environnementale soient mieux associées à l’élaboration des politiques impulsées par la région.

Lors de la rencontre du Pole écologiste avec des représentants d’associations chalonnaises

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.