Dans quelques jours, les élus de Pontoux, vont se réunir pour probablement retirer les délégations à la première adjointe. La confiance entre le maire, Dominique Geoffroy (1) et la première adjointe n’existe plus, ce n’est pas un cas unique, mais quasi inédit à quelques semaines de l’élection des maires et adjoints, les conseils municipaux élus le 15 mars dernier éliront le maire et les adjoints (le samedi 23 mai 2020 à Chalon). Ces derniers dans les communes de plus de mille habitants sont élus désormais au scrutin de liste et ils sont présentés par le maire.

À Pontoux, particularités, à l’issue du premier tour des récentes municipales, 8 conseillers sur onze ont été élus.

QUE RÉSERVERA LA CUVÉE 2020 ?

Un adjoint quel que soit son rang, c’est déjà exécutant aux responsabilités déléguées par le maire, en général il a la confiance du premier magistrat il (elle) doit travailler en équipe. À Chalon comme à Givry, les premiers adjoints élus en mars 2014 ont quitté la majorité municipale au cours du dernier mandat. C’est le cas d’Isabelle Dechaume dans notre ville et de Sébastien Ragot à Givry. Ce dernier, candidat tête de liste aux dernières municipales contre le maire sortant sera le prochain maire de Givry..

À CHALON ET DIJON : LA POLITIQUE CULTURELLE, SOURCE DE TENSIONS 

En février 2007, à Chalon, Michel Allex avait demandé et obtenu le retrait des délégations (culture) de Karine Delorme. Cette dernière s’était abstenue lors d’une séance le 15 décembre 2006 trouvant que le budget de la culture n’avait pas été augmenté. Une mésaventure identique était arrivée à Jean François Bazin (2) en septembre 1989. Le maire, Robert Poujade avait, ainsi, retiré les délégations (Culture et grands équipements )  à M. Bazin pour les transmettre à une autre adjointe, M° Michèle Curtil-Faivre . M. Poujade et M. Bazin se sont réconciliés par la suite, puisqu’ils firent à nouveau équipe pour les municipales de juin 1995, date à laquelle M. Bazin devient premier adjoint et Robert Poujade, a présidé le comité de soutien de M. Bazin, en mars 2001.

PARFOIS UNE TRAVERSÉE DU DÉSERT

Plus près de nous, à Saint Désert, en février 2006 Gilles Platret, a lui aussi connu une telle déconvenue. Celui qui était également président du Pays chalonnais s’était opposé à Dominique Juillot, au sein du conseil communautaire, il y représentait alors la commune de Saint Désert dont il était le premier adjoint… !  Le retrait de délégations est une traversée plus ou moins longue pour les intéressées, qui mettent souvent à profit ce temps pour prendre du recul et tenter de rebondir avec succès pour M.Ragot, pour écrire une nouvelle aventure municipale à Chalon, dès 2008 pour Gilles Platret.

(1) Dominique Geoffroy, chalonnais de naissance n’est autre que le fils de l’ancien directeur du service espaces verts.

(2) Jean François Bazin était demeuré 2e adjoint sans délégation jusqu’en juin 1995.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.