C’est le 22 mars dernier que le groupe Gamin choisit le Niépce, Bar Pub du centre de Chalon pour un concert au son de la Pop, de la Folk, du Rock. A 20h30, une soixantaine de personnes assistent au concert live du groupe pendant une heure trente. Le projet tout frais de deux ans est devenu d’un one-man band, un groupe depuis tout juste un an.

Quentin Gandrot, chanteur et guitariste est l’auteur des textes et de la composition musicale en général. Originaires de Chalon-sur-Saône, quatre membres composent le groupe : Vincent Pancaldi à la basse, Corentin Marchetto à la guitare, et Melvin Robert à la batterie. Ils sont actuellement tous les quatre au conservatoire du grand Chalon.

L’histoire de Gamin se construit autour de Quentin. Un jeune garçon espiègle, qui écrit et chante depuis l’âge de 13 ans avec sa guitare. Il commence ce projet seul, sa guitare sous le bras, son ordinateur et bien sûr sa voix. Étant donné qu’on n’avance jamais seul dans la vie, il décide de s’entourer d’autres « gosses » et fait appel à trois autres musiciens, amis, partageant comme lui les mêmes valeurs pour raconter ses joies, ses peines et ses espoirs en chanson. Il se raconte lui-même et raconte les autres. Une musique souvent mélancolique mais pleine d’espoir grâce à cette part d’innocence, son coté enfant. L’univers dans lequel il chante ses histoires parle au plus grand nombre.

La jeune bande d’amis souhaite garder ce côté puriste de la chanson française, elle adopte d’ailleurs un style vestimentaire unique, à l’ancienne pour marquer leur identité. Le chanteur, puise son inspiration dans la chanson française pour les textes, influencé plutôt rock anglais pour la musique. Un grain de voix que l’on pourrait presque confondre avec celui du chanteur Raphaël qui voit son succès grandir au début des années 2000. Son énergie scénique dégage une chaleur et une proximité qui en fait vibrer plus d’un.

À l’heure du numérique, les musiciens s’enregistrent eux-mêmes et inondent les réseaux sociaux. Très demandé, un premier album pourrait bien voir le jour avant la fin de l’année.

Gamin est avant tout un spectacle qui a plusieurs facettes. Quentin Gandrot se produira en solo sur un set plutôt Pop-Folk le 18 Avril prochain dans le cadre du Springboard Show. Ce tremplin concours permet de valoriser les auteurs et compositeurs auprès du grand public et mettre en avant le talent, l’originalité et la nouveauté. L’événement aura lieu au « The Bootleg Bar », 55 rue de la Roquette à Paris. Les dates du concert du groupe restent locales.

Infos pratiques :

  • Facebook : GAMIN / QG
  • Instagram : gamin_qg
  • YouTube : GAMIN
  • SoundCloud : GAMIN

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.