Après le dernier et troisième rassemblement du 15 mars dernier, 350 à 400 personnes se rassemblent de nouveau à 15h, sur la place de la cathédrale Saint-Vincent, ce samedi 21 septembre, pour le climat et la justice sociale.

Bien sûr, l’association ACTE qui lutte pour la transition écologique est présente. Son président, Mickaël Bouteilly, rappelle que le rapport du GIEC – Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat – (Rapport du Giec 2019 : des perspectives funestes pou la planète) est particulièrement inquiétant pour les années futures, voire très proches. Il prône le zéro déchet, la mobilité active… Ce ne sont pas forcément de gros efforts, mais elles vont dans le bon sens, un sens indispensable. Il faut que chacun agisse à son niveau au quotidien, à trier ses déchets, à manger local, à sensibiliser les jeunes, les autres à ses problèmes écologiques…. Ensuite aux politiques de prendre les choses à plus grandes échelles. Les politiques étant un peu frileux, il faut que les citoyens se mobilisent pour les pousser à agir, à prendre enfin sérieusement, au niveau mondial, ce problème pour sauvegarder notre planète.

La marche, qui avait lieu aussi à Paris et dans d’autres villes, se terminent sur la place de la Mairie, tout un symbole à l’approche des Municipales de 2020.

Vidéo et Montage : Arthur Grosjean

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.