Didier Bossu, le portrait d’un peintre

0
646

À l’occasion de son exposition au Réservoir de Saint Marcel ce vendredi 15 mars. Rencontre avec Didier Bossu. Soudeur pendant trente ans en France et à l’international, il né à Chalon sur Saône il y a cinquante-cinq ans. Autodidacte et aujourd’hui peintre figuratif depuis 6 ans, il raconte son histoire.

Propulsé par un confrère peintre à Lyon, son talent est reconnu pour la première fois lors de sa première exposition à la Halle Ronde de Givry. En 2016, il obtient ensuite une médaille de l’Académie Arts Sciences et Lettres de Paris. À ce jour, membre de cette même académie qui rappelons-le, a pour vocation de reconnaître et de promouvoir les femmes et hommes qui participent au rayonnement de la culture dans les domaines artistiques, littéraires et scientifiques.

La vie est faite de rencontre et il sait à quel point elles sont importantes. Pendant plusieurs années pour des chantiers liés à son ancien métier dans la métallurgie, il voyage à travers le monde et découvre différents pays comme l’Inde, la Chine ou encore l’Afrique du nord.

Son nouveau métier : Peindre des visages tristes pour en faire une œuvre d’art. C’est donc en partie dans la souffrance et la mélancolie qu’il puise son inspiration. S’inspirant de modèles pour créer, Didier Bossu utilise exclusivement la peinture à l’huile. Une technique de dilution au white spirit lui permet de gagner du temps lors du séchage.

Pour ces plus grandes réalisations, deux à trois semaines sont en général nécessaire mais tout est relatif. Pas de règles imposées, il travaille son art depuis son atelier chez lui, espérant un jour, pouvoir vivre de sa passion. Une vie d’artiste difficile mais qu’il mène avec enthousiasme.

Didier Bossu sous ses airs de Renaud, fan de rock, présente un travail original. Peintre des émotions, il expose ses vingt-cinq toiles et huit dessins en toute modestie. Fort de sa première expérience de vie, il n’est pas uniquement peintre. Il créé de l’art décoratif comme diverses pièces en métal, comme notamment des tables pour jardins en forme de fleur. Selon Didier Bossu, « tout ce que l’on fait avec passion est de l’art. »

Une exposition à voir et revoir au Réservoir de Saint Marcel jusqu’au 10 mai !

 

 

 

 

Infos pratiques :

  • Les dates : Du 14 Mars au 10 Mai 2019
  • Tarif : Entrée Libre
  • Lieu : Le Réservoir, Rue Denis Papin 71380 – Saint Marcel.
  • Tél : 03.85.42.46.27

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.