« Nous plaidons pour un rassemblement des forces de gauche, progressistes, écologistes dans lequel les citoyens non encartés auront leur place » a souligné Jean Michel De Almeida (PCF), l’un des responsables du P.C.F. Ces propos ont été tenus, lors d’une rencontre, ce samedi matin 27 février 2021, réunissant une dizaine militante des différentes organisations situées à gauche (EELV, France Insoumise, P.C.F, P.S). Celle-ci s’est déroulée au siège fédéral du PCF, 30 rue Théodore de Foudras.

SERVICES PUBLICS ET PRÉCARITÉ DE LA JEUNESSE

« Le rassemblement pourtant déjà porté lors des dernières municipales n’a pu se concrétiser » nt regretté les militants communistes, mais aussi la chef de file des socialistes chalonnais, Nathalie Leblanc, également conseillère régionale.

Avec quelques nuances d’appréciations, la défense des services publics, la démocratie participative (avec ses limites face à un État tout puissant, mais régulateur), la laïcité ou encore une réflexion commune sur la précarité concernant une partie importante de la jeunesse pourraient être des points de convergences tout comme la transition écologique.

EMPÊCHER L’EXTRÊME DROITE D’ÊTRE UN RECOURS

Autre point de convergence, empêcher l’extrême droite d’être présente et en force au second tour des prochaines échéances électorales. « En aucun cas l’extrême droite n’apporte des solutions concrètes aux difficultés des classes populaires, au contraire » ont plaidé les militants qui vont élaborer une chartre commune, ouverte au plus grand nombre afin d’aborder les élections départementales programmées pour juin prochain. Un rendez-vous qui néanmoins se télescope avec les élections régionales pour lesquelles EELV, PS, France Insoumise sont en lice sous leurs propres bannières actuellement. « Rien n’est toutefois figé » », ont assuré les différents intervenants, lors de cette première rencontre.

Aux derrières départementaux de mars 2015, les candidats du Rassemblement National étaient en lice au second tour dans les cantons de Chalon 1 à des candidats PS-DG, mais aussi dans les cantons de Saint Rémy, Chagny et Gergy, Ouroux pour des triangulaires et face à des candidats de droite dans le canton de Givry-Buxy. 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.