Le congrès du parti Les Républicains est officiellement lancé, depuis mercredi 1er décembre à 8 heures du matin. Près de 140 000 adhérents sont appelés à désigner le candidat de la droite républicaine pour l’élection présidentielle parmi cinq prétendants : Michel Barnier, Xavier Bertrand, Éric Ciotti, Valérie Pécresse (au second tour NDLR) et Philippe Juvin. Ce congrès ressemble donc une primaire interne qui ne dit pas son nom, et le fonctionnement est bien différent de la primaire ouverte de 2016.
Seuls les adhérents du parti qui étaient à jour des 30 euros de cotisation il y a 15 jours peuvent voter via Internet. Ils sont au total 140 000 personnes. Les militants concernés ont reçu des codes pour accéder à la plateforme de vote en ligne. Ceux qui ne sont pas à l’aise avec le web gardent la possibilité de se rendre physiquement dans les locaux des fédérations qui mettent à disposition des ordinateurs.

Il n’y aura donc pas cette année de file d’attente comme en 2016. A l’époque il suffisait de payer deux euros et de signer une « charte des valeurs » pour participer, et voter dans des bureaux de vote physiques. Il y avait eu plus de 4 millions d’électeurs. Il est à noter que malgré les relances du parti, 9 000 adhérents n’ont pas fourni le numéro de téléphone indispensable pour accéder à la plateforme, ils sont privés de vote. Mercredi 1er décembre, à la mi-journée, la participation atteignait 25,4%, selon le parti.

Il s’agit d’un scrutin majoritaire à deux tours, avec un vote électronique. Le premier des deux tours a commencé mercredi 1er décembre à 8 heures et doit s’achever jeudi 2 décembre à 14 heures. Le second tour aura lieu du vendredi 3 décembre à 8 heures au samedi 4 décembre à 14 heures.

Pour gagner, il faut qu’un candidat ait plus de 50% des votes. Il n’y aura pas de débat d’entre deux tours, seulement quelques heures pour que les candidats malheureux se rallient, s’ils le souhaitent, à un autre. Une conférence de presse suivra à chaque tour. Les candidats sont astreints au silence jusqu’à l’annonce des résultats jeudi. Ils devront de nouveau se mettre en retrait jeudi à 23h59, jusqu’à ce que le nom du vainqueur soit dévoilé samedi. Le résultat définitif sera proclamé samedi 4 décembre vers 14h30.
Le vainqueur tiendra un grand meeting le 11 décembre porte de Versailles, avec 5 000 personnes espérées par le parti pour « lancer la mobilisation » autour du candidat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.