Castex fait ses adieux à ses ministres

0
359

Il dit n’éprouver « aucune amertume » à quelques jours de son départ. Jean Castex a pris la parole ce jeudi soir à l’occasion d’un dîner réunissant à l’occasion tous les ministres de son gouvernement. Un pot de départ pour le locataire de Matignon qui est revenu sur ses deux années à la tête du poste de Premier ministre. « Il ne s’agit pas ce soir de nous auto-féliciter. Mais alors que nous avons dû gérer une crise exceptionnelle et que la guerre est aux portes de l’Europe, nous avons eu une activité législative et réglementaire très solide », a déclaré le chef du gouvernement devant ses troupes. « Nous avons affronté beaucoup de difficultés, mais nous avons été à la tâche et au combat », a encore affirmé celui qui s’est dit « heureux » d’avoir dirigé le gouvernement.

Tout en ayant une pensée pour les élections législatives et pour que le résultat de l’élection présidentielle « soit confirmé dans les prochaines semaines », Jean Castex a rappelé à ses ministres sur leurs fonctions « ne sont un dû pour personne, celui qui les quitte ne doit en concevoir aucune aigreur, mais au contraire de la reconnaissance. » « Il ne faut garder que la reconnaissance de l’honneur qu’on a eu de servir ce grand pays qu’est la France », a-t-il poursuivi.

La réunion des membres du gouvernement a aussi été marquée par la remise d’un maillot de rugby signé par tous les ministres à leur chef, un mordu du ballon ovale. Comme pour dresser une métaphore avec la discipline sportive, Jean Castex a enfin salué « le sens du collectif » qui a animé le gouvernement au cours de ces deux années: « on ne réussit rien seul ».

« N’oubliez jamais que nous ne sommes que des serviteurs ! L’action politique est une action collective. Les ambitions sont légitimes, mais elles ne valent que si elles sont au service du collectif », a enfin conclu celui qui a eu « l’immense honneur » de servir la France. Si la démission de Jean Castex peut désormais survenir à tout moment, le chef du gouvernement est toutefois attendu dimanche au Vatican pour une rencontre avec le Pape. Reste à savoir s’il portera toujours le maillot de Premier ministre ou non.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.