Dessin du 7 mars

Emmanuel Macron a lancé sa campagne pour l’élection présidentielle ce lundi soir avec une première réunion publique dans les Yvelines, à Poissy, dans le fief de son ami et maire divers droite Karl Olive. À l’arrivée du président en exercice, il est très chaudement applaudi par les participants (environ 250 personnes) regroupés en cercle autour du candidat Macron qui a souhaité un échange direct avec les habitants. Néanmoins, le maire de Poissy lui donne du Cher Emmanuel Macron​. Le président d’une association sportive, originaire d’Ukraine, le remercie pour ce qu’il fait pour son peuple. On sent bien qu’il n’y aura pas beaucoup de voix dissonantes…

Le maire de Poissy assure pourtant qu’il a contrarié ce chef d’entreprise de 49 ans qui lui demande pourquoi il a tant tardé à se déclarer comme candidat. Être candidat et président, c’est un moment un peu compliqué à gérer​, reconnaît Emmanuel Macron. Les questions ont été recueillies à l’avance par le maire, animateur de la soirée et sont regroupées par thématiques. Interrogé sur la trop grande sédentarité des jeunes, le candidat Macron indique qu’il souhaite généraliser à la rentrée de septembre 2022 les 30 minutes de sport à l’école qui ont été expérimentées. Sur le thème de l’éducation, il veut aussi que les collégiens, dès la 5e, puissent étudier le code informatique comme ils le font pour une langue étrangère.

Une podologue, mère de trois enfants, – et ça mange​, lance-t-elle provoquant les rires de l’assemblée -, exige du candidat Macron des mesures d’urgence pour protéger le pouvoir d’achat qui diminue à vue d’œil​. Une jeune femme qui travaille dans le domaine des banques et assurances pose une question très sérieuse sur le plan d’épargne entreprise mais termine en mode groupie, en demandant à Emmanuel Macron si elle peut se prendre en photo avec lui.

Le candidat LREM promet une mesure supplémentaire sur l’essence. Pour lutter contre la précarité alimentaire, il propose la mise en place d’un chèque alimentaire et enfin, il souhaite supprimer la redevance télé. Sur la transition énergétique, il souhaite que la France ne dépende plus des énergies fossiles que nous ne produisons pas et donc qui pèsent sur notre pouvoir d’achat quand il y a une crise ou de la spéculation et qui, en plus, polluent​. Sur l’immigration, un habitant regrette le temps où elle rimait davantage avec insertion et déplore qu’on parle aujourd’hui de zone de non droit, d’insécurité ou encore de fraude au social​. Sur cette question, le candidat Macron ne veut ni être dans le laxisme ​, ni dans l’exclusion, mais veut mettre en œuvre une vraie politique d’intégration, lance-t-il sous les applaudissements de la salle.

Attendu sur un plateau de télévision, le président remercie chaleureusement son auditoire et avec une note d’humour, il s’avoue un peu frustré : Physiologiquement, je me suis habitué aux débats de sept heures, conclut-il en référence aux Grands débats où il était resté effectivement de très longues heures au contact des Français.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.