Petite tique… grosse maladie…Lyme

0
1442

Pour mieux connaitre ce fléau sournois et si peu connu et reconnu, venez, le 22 oct, à la conférence  du Professeur Perronne à la salle Marcel Sembat de Chalon (voir infos en bas d’article)

L’association France Lyme a été créée suite à un constat sur la grande méconnaissance de la part de la population des maladies transmises par les tiques. Les campagnes de prévention à destination du grand public sont trop peu nombreuses ou mal ciblées, peu de personnes connaissent les dangers d’une morsure de tique lors de sorties en plein air.
Les malades atteints de la maladie de Lyme souffrent, sans reconnaissance médicale ni sociale.

Quels sont les objectifs de l’association ?

France Lyme est une association nationale loi 1901 qui a vu le jour en janvier 2008, après une période de concertation de 4 mois, en vue de monter une association française autour des Maladies Vectorielles à Tiques, avec une ouverture à l’international. Elle a pour objet d’échanger et de diffuser des informations sur les maladies transmises par les tiques et d’en assurer la prévention. Elle vise également à faciliter les contacts entre les malades et les différentes institutions médicales, sanitaires et sociales. Elle a été fondée pour diffuser de l’information objective autour de ces pathologies, créer un lien entre les malades et mener des actions de prévention autour des maladies à tiques.

L’association France Lyme agit au service des malades et de la société. Elle propose :
– du soutien personnalisé aux malades
– des actions de prévention auprès de tous les publics : grand public, enfants, professionnels, sportifs, etc. à organiser selon vos souhaits.

L’association collabore avec différents médecins et groupes de médecins français et internationaux, qui lui apportent leur confiance.

Son siège social est à Arcueil (Val-de-Marne). De nombreux sections régionales et départementales prennent en charge les malades de toute la France et souvent de l’étranger.

France Lyme fait partie des associations fondatrices de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques créée en septembre 2015

Notre marraine est la championne du monde de course d’orientation

http://francelyme.fr/notre-marraine-sandra-olivier/

Actions

Des actions de prévention sont réalisées partout en France par les bénévoles des sections locales : séances de prévention auprès d’adultes, prévention durant des manifestations.

De nombreux hôpitaux, entreprises, associations, etc. nous demandent des actions de prévention et de la documentation.

Actions auprès des enfants :

France Lyme met à la disposition des enseignants, des centres de loisirs, des colonies de vacances etc. différents matériels
contact
section.bourgogne@francelyme.fr

La section Bourgogne a, cette année , participé à de nombreux événements; elle tient une permanence toutes les 6 semaines à la maison des associations à Chalon le samedi à 14h30

Symptômes de Lyme :

La maladie de Lyme est complexe ! symptômes variés et très larges selon les personnes et l’ancienneté de l’infection.

L’infection peut être silencieuse. Une personne sur 10 avec des symptômes deviendra un malade chronique. ce peuvent être des symptômes localisés, symptômes disséminés et symptômes tardifs.

Premiers symptômes

L’incubation peut aller de 1 à 36 jours. Quelques heures voire quelques semaines après une morsure de tique, une rougeur peut apparaître sur la peau, de la forme d’un anneau. Cette rougeur qui tend à s’étendre à partir du point central constitué par la morsure de la tique est appelée erythema migrans ou érythème migrant (EM).

Je précise que je n’ai jamais eu d’érythème migrant et que j’ai eu la tique 4 heures , et qu’elle m’a bien infectée ; je suis porteuse de borrelia burgdorferi , de borrelia garinii , souche neurologique , de babesia ( piroplasmose chez l’animal ) et de bartonella .

Si aucun traitement n’est prescrit, l’EM persiste quelques semaines ou quelques mois, puis disparaît.   La moitié des patients au moins n’ont pas eu d’EM. D’autres types de rougeurs plus banales pourraient donc signer une morsure infectée. Il faut aussi dire qu’une rougeur de type EM peut être provoquée par des piqûres d’insecte, sans rapport avec une infection.
Chez certaines personnes, l’EM ou les manifestations cutanées de l’infection s’accompagnent de symptômes de type grippal, avec de la fièvre, des douleurs articulaires et musculaires, des maux de tête, un malaise, une fatigue, une nuque raide et douloureuse mais aucun des signes respiratoires de la grippe.

Quelques semaines ou quelques mois plus tard, et parfois même jusqu’à deux ans après l’infection, peuvent apparaître de nouveaux symptômes. Ces symptômes varient selon le type d’organisme infectieux. Les douleurs articulaires de type arthrose sont fréquentes chez les patients européens. Ce sont des douleurs intermittentes, avec ou sans gonflement articulaire. Elles peuvent durer des mois ou même des années.

Signes neurologiques: Les plus fréquents sont : méningite, paralysie faciale, radiculite (inflammation d’un nerf), mais aussi et plus rarement myélites, inflammation des nerfs crâniens,  encéphalite. Certains signes peuvent persister plusieurs mois et entraîner des séquelles.

Des signes cardiaques – palpitations, vertiges, douleurs thoraciques – sont aussi observés

Les symptômes tardifs

Plusieurs mois, voire plusieurs années après l’infection initiale, certains patients passent à un troisième stade de la maladie, avec une arthrose chronique, des troubles neurologiques ou une affection de la peau appelée acrodermatite atrophiante chronique, et qui apparaît surtout sur les membres. Il s’agit d’une décoloration rouge ou violacée de la peau, souvent accompagnée de gonflement et suivie d’une atrophie progressive dans les zones touchées. Les femmes sont plus atteintes que les hommes.
les borrélioses peuvent conduire à des complications neurologiques : méningo-encéphalites (chez moins de 5% des patients avec signes neurologiques), ou encore vasculite cérébrale.

Parmi les symptômes tardifs les plus fréquemment observés chez les personnes souffrant de maladie de Lyme, on trouve :

  • un syndrôme de fatigue chronique (SFC),
  • la fibromyalgie(fatigue, douleurs musculaires, problèmes de sommeil, troubles digestifs…),
  • des maux de tête permanents , tête dans un étau  et le sentiment d’avoir le « cerveau dans le brouillard »,impossibilité de se concentrer
  • des troubles visuels,
  • des picotements dans les yeux,
  • des troubles du sommeil,
  • des douleurs migrantes, qu’aucun antalgique ne calme
  • des acouphènes, de l’hypersensibilité au bruit , une baisse d’audition
  • des crampes et des sueurs nocturnes, ou diurnes
  • des troubles cardiaques et respiratoires, sensation d’étouffement
  • un paralysie faciale,
  • une dépression chronique,
  • des douleurs articulaires, notamment dans les genoux, le dos, le cou (cervicales)
  • des inflammations ligamentaires,
  • des maux d’estomac et d’intestins,
  • les troubles métaboliques du foie,
  • des alternances diarrhée-constipation,
  • la sensation de « jambes qui s’effondrent » , des difficultés à la marche, des douleurs sous les pieds
  • des inflammations ganglionnaires qui apparaissent sans raison ici et là,
  • des difficultés d’élocution, oublis de mots , mélange de mots
  • des difficultés de concentration, impossibilité de lire , écrire ou comprendre
  • des sautes d’humeur chroniques, de l’anxiété
  • une hypersensibilité à tout contact sur la peau, etc.

Actions 2018 de la section Bourgogne

  • peut-être en faire une diapo ,ce serait bien pour le public de voir ce que nous faisons
  • prochaines permanences à la maison des associations de chalon :
    10/11/18
    15/12/18
  • 11 mars 18 article : http://handigolf.fr/sante-au-golf-mefie … e-de-lyme/
  • 17 mars réunion / bénévoles
  • – café Lyme 21 /03 /2018
  • -semaine du 19 au 24 : réunion avec la responsable du salon essentiel
  • 30/31 mars et 1er avril : forum http://www.lesalon-essentiel.fr/ parc des expositions Chalon sur Saône
    2 conférences avec le diaporama samedi et dimanche + stand 3 jours
  • Portes ouvertes à la chèvrerie à Russilly , samedi 21 avril , stand
  • Aide apportée aux lycéens en France ayant un projet sur le thème de Lyme pour le baccalauréat
  • 3 et 4 mai déplacement au lycée de Nevers département 58 avec 1 bénévole afin d’aider les élèves ayant choisi Lyme comme thème au baccalauréat
  • 19/20 mai week end entier GAEC du grand coppis Chatenoy le Royal , stand
  • 22 mai réunion des associations avec la mairie , le soir , en vue du forum des associations le 1 er septembre
  • 23 mai formation des élèves infirmières à Dijon au CHU
  • 26 mai Lyme Protest à Lyon
  • Animaliades 5 août 2018 à Montceau les Mines, stand
  • 1 septembre Forum de la Vie Associative et Sportive Chalonnaise , stand
  • 18 sept Saulieu , documentaire  » Quand les tiques attaquent  » de Chantal Perrin et explications sur la maladie de Lyme , suivi d’un débat
  • Naturalies Brogélienne 30 septembre au Creusot , stand
  • 22 oct conférence  du Professeur Perronne à la salle Marcel Sembat
  • 15 dec 2018 nous interviendrons après une conférence sur les plantes toxiques avec la société d’horticulture et ferons un diaporama et de la prévention auprès des membres
  • La section a apporté de l’aide  à près de 300 personnes sur la Bourgogne par mail ou téléphone ou lors de manifestations extérieures

Pour 2019
ce seront à peu près les mêmes interventions , sauf si nous avons des demandes extérieures et possibilité d’un Lyme protest à Chalon
je souhaiterais que les établissements scolaires nous contactent pour des interventions de prévention, les CHU, et les mairies afin que nous formions jardiniers et autres personnes exposées aux tiques

Blog d’Annie Okrzesik ,+ de 12 000 articles sur Lyme
http://droopyyoupi.blogspot.fr

Le 12 octobre conférence du professeur Christian Perronne

Le professeur Christian Perronne dénonce depuis plusieurs années le déni des autorités sanitaires françaises face à la maladie de Lyme. Chef du service d’infectiologie à l’hôpital universitaire Raymond- Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), le médecin-chercheur vient faire une conférence le 22/10 à  Chalon sur Saône ,à 19 h 30 salle Marcel Sembat

Le Pr. Perronne déplore le manque d’efficacité des tests actuels de dépistage de la maladie de Lyme. Et les erreurs de diagnostics. « Certains médecins disent aux patients « vous n’avez pas la maladie de Lyme, vous avez une paralysie faciale dûe à un coup de froid ou une sclérose en plaque« .

Depuis de nombreuses années, le Pr. Perronne milite pour une reconnaissance de la forme chronique de la maladie de Lyme comme c’est le cas au Canada et dans plusieurs Etats américains.

Quand le médecin n’arrive pas à faire rentrer le patient dans une case, il va dire « c’est psychosomatique » et malheureusement aujourd’hui beaucoup de gens sont enfermés en psychiatrie avec d’authentiques maladies de Lyme.

Quelques infos du lien ci dessous , son livre sera en vente lors de la conférence et il le dédicacera à l’issue de la conférence

https://michelbrignot.com/2017/04/25/la-verite-sur-la-maladie-de-lyme-du-professeur-christian-perronne/

Lien d’inscription pour la conférence et affiche
http://francelyme.fr/conference-pr-perronne-la-maladie-de-lyme-chronique-lundi-22-octobre-2018-19h30-chalon-sur-saone/

Les médecins sont gracieusement invités mais doiventimpérativement envoyer leurs coordonnées, lieu d’exercice et spécialité à section.bourgogne@francelyme.fr afin qu’un badge leur soit remis à l’entrée; ils pourront ainsi rencontrer le Professeur Perronne à l’issue de la conférence.
Annie Okrzesik

ASSOCIATION FRANCE LYME
SECTION BOURGOGNE
Annie OKRZESIK

Petite tique, GROSSE MALADIE!

Photos : association et photos libres de droit, téléchargées sur le net

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.