Le fabuleux destin de Damien Bonnard

0
13826

Avec Rester Vertical, le film d’Alain Guiraudie, Damien Bonnard, luit en pleine lumière après 8 ans de présence cinématographique. Avec ce film Rester Vertical, Damien va au festival de Cannes 2016, obtient le prix de la Révélation masculine aux Lumières de la Presse étrangère et est nommé à la 42e édition des césars (2017) comme meilleur jeune espoir masculin.

Né à Alès, le 22 juillet 1978, Damien a vécu une partie de son adolescence à Lugny, vers Tournus en Saône-et-Loire (71). Avant de consacrer son talent au cinéma, Damien a un parcours atypique.

Il plaque l’école à 16 ans en 3ème. Ses parents peuvent être l’objet d’un scénario d’un futur film : un père constructeur de maisons en pierre puis en bois, une mère éducatrice spécialisée, directrice d’un centre social – deux parents qui montent aussi un magasin bio. Ils partent avec leurs deux fils en Egypte, à la Réunion… Un grand-père maternel sculpteur-fondeur d’art-souffleur de verre, l’inspiration artistique du petit-fils peut-être. Ses parents lui font comprendre que la maison n’est pas un hôtel, un libre service. Il part alors en aventure. Une prépa Beaux arts à Chalon/S puis 4 ans de Beaux Arts à Nîmes, deux-trois années années à Bruxelles. Chantiers avec son père pendant deux ans à construire des maisons en bois. Un an au Canada à pêcher des anguilles, ramasser des algues et bien d’autres choses. Deux mois en Algérie sur les traces d’Albert Camus, qu’il admire… Un rêve londonien qui restera un rêve, le billet étant trop cher… Gardien de la maison d’une amie, proche du Théâtre du soleil, il passe son temps à regarder en DVD des films, 5 à 7 par jour. Coursier à 28 ans, il livre, en scooter, les boites de productions parisiennes. Assistant de direction pendant un an dans un labo du CNRS spécialisé dans la fabrication du diamant artificiel.  Il s’inscrit dans des écoles de cinéma et des cours de théâtre. Il a écrit des poèmes, des fictions… Tout un parcours qui l’a amené sur les écrans au début dans de petits rôles de figuration, des rôles plus signifiants dans des courts métrages et le premier rôle dans Rester Vertical, présenté à Cannes. Un destin en cours…

Damien Bonnard – India Hair et Raphaël Thiéry dans Rester Vertical – Film d’Alain Guiraudie

Le parcours visuel de Damien (sources Adéquat – Agence artistique de Damien)

Cinéma Axel à Chalon, La Bobine projette Rester Vertical en présence de Damien Bonnard et Raphaël Thierry – Chalon

Télévision
2016 Loin de chez nous | Fred Scotlande
2014 La petite histoire de France | Vincent Burgevin
2013 Paris | Gilles Bannier
2012 Katz | Arnaud Mercadier
Nicolas Le Floch | Philippe Bérenger Saison 5
2011 Trafics | Olivier Barma
Rapace | Claire Devers
Le chant des sirènes | Laurent Herbiet


Cinéma
2016 Remise de peine | Pierre Salvadori
D’après une histoire vraie | Roman Polanski
9 doigts | F.J Ossang
Thirst street | Nathan Silver
DUNKIRK | Christopher Nolan
2015 Rester vertical | Alain Guiraudie – Sélection Officielle Au Festival De Cannes 2016
Voir du Pays | Delphine et Muriel COULIN
Vendeur | Sylvain Desclous
2014 L’Astragale | Brigitte Sy
La résistance de l’air | Fred Grivois
2013 Mercuriales | Virgil Vernier
Le temps de l’aventure | Jérôme Bonnell
2012 Augustine | Alice Winocour
La pièce manquante | Nicolas Birkenstock
2011 Un plan parfait | Pascal Chaumeil
Orléans | Virgil Vernier
2010 Le bruit des glaçons | Bertrand Blier
Hors-la-loi | Rachid Bouchareb
2009 La loi de Murphy | Christophe Campos

 

 

 

Court Métrage
2016 Les Misérables | Ladj Ly – Sélection Officielle Au Festival De Clermont-Ferrand 2017
La nuit des sacs plastiques | Gabriel Harel
2015 Virée | Hugo Rousselin
Modern monster | Charlotte Le Bon
2014 La ville bleue | Armel Hostiou
La terre penche | Christelle Lheureux – Sélection Officielle Au Festival De Brives 2015
Les filles | Alice Douard
Les bêtes sauvages | Eléonore Saintagnan et Grégoire Motte
Papa, Alexandre, Maxime et Eduardo | Simon Masnay – Festival Du Film Français -Richmond/Virginie
Apologie des zèbres albinos | Guillaume Talvas
Mon héros | Sylvain Desclous – Sélection Officielle Au Festival De Clermont-Ferrand, Montluçon Et Brives 2015
Petit lapin | Hubert Viel – Sélection Officielle au Festival De Montluçon et Brives 2015

 

2013 Ce monde ancien | Idir Serghine
Pays rêvé, pays réel | Hugo Rousselin
Chaourse | Noémie Landreau
Je sens plus la vitesse | Joanne Delachair
2012 L’instant fragile de nos retrouvailles | Xavier Champagnac
Billy The Kid | Rodolphe Pauly
Rétention | Thomas Kruithof
Le monde à l’envers | Sylvain Desclous
Calme et clair, vue dégagée, pas de vis-à-vis | Louis Dodin
2011 Guillaume | Lucas Delangle
2010 Rencontre | Shane De La Brosse
La mort de Philippe Sella | Vincent Mariette
Flaubert et Buisson | Sylvain Desclous et Vincent Staropoli
2009 Vers le repos | Louis Dodin
So long June | Milo Gony
Radio
2016 Fiction radio france culture, Foncer (Jocelyn Bonnerave) | Alexandre Plank
2014 Underground Democracy | Aurélie Charon
France Inter
2013 Welcome, nouveau monde | Aurélie Charon et Caroline Gillet
France Inter
2011 Salade de fruits | Cédric Aussir
France Inter
Au fil de l’histoire | Cédric Aussir
France Inter
Clips
2014 Champs (St Peter’s) | JACK
2013 Think of me (Judah Warsky) | Shanti Masud
Divers
2013 Bande annonce – Festival Paris Court Devant, Rémi Bernard
2012 Bande annonce – Festival Paris Court Devant, Rémi Bernard

Interview réalisée le 7 novembre 2016 par Janick Leconte de l’association La Bobine où Damien Bonnard et Raphaël Thiéry présentaient leur film Rester Vertical

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.