Un 17 novembre jaune

0
1770
https://www.facebook.com/events/1061086977399519/

Un peu partout, depuis quelque temps, ça boue, ça frémit et là ça explose… Une hausse des prix du carburant de trop… et les réseaux sociaux bougent, se croisent, cogitent, échangent… et en octobre, du côté de Clermont paraît-il, un mouvement de protestation national est lancé, le mouvement du refus de la hausse du carburant et plus généralement des prix. La mobilisation couve après des années de détresse, de sentiment de vivre moins bien. Elle s’organise par département. et prend de l’ampleur de façon exponentielle !

En Côte d’Or (21), elle s’appuie, en autres, sur 4 personnes motivées et convaincues : Gérald Gourdon, Pascal Rossi, Annie Gambon, Vincent Guinet. Ils créent la page Facebook  Stop à la hausse du prix du Carburant !!!. En quelques semaines 1900 participent, et 3000 sont intéressés. Le Rendez-vous est donné le samedi 17 novembre à 14 heures. Le jaune devient le symbole du front du refus.

Nos 4 révoltés font plusieurs apparitions télévisuelles : France 3 régionale et nationale.

Ils éditent une affiche symbole :

Ce dimanche Vincent Guinet au nom de Manif Taxe & Carburants participe à 11h25 à l’émission de France3  Bourgogne Dimanche en Politique Bourgogne avec Vincent Martin, Président de la fédération des Travaux Publics BFC, et Rémi Rebeyrotte (Député LREM du 71) et Claire Mallard (co-secrétaire régionale EELV). L’émission est animée par Lilian Melet. (Voir l’émission)

Les motivations de mobilisation de Vincent sont nombreuses : “Un ras le bol, global, dans la vie de tous les jours, des revendications partagées, parce qu’on sent toute la pression financière, chaque jour et depuis d’années, on parle de carburant (moteur indispensable pour vivre, travailler) mais en même temps on est taxé de plus en plus sur tout et n’importe quoi et au quotidien”.

Sur la question des sollicitations, notamment politiques, pour freiner le mouvement ou pour le faire avancer, voire le récupérer, Vincent est affirmatif : “Non, aucune sollicitation directe. On a eu les accords préfectoraux pour la manif. On est apolitique, on est juste là pour ouvrir les yeux et sinon en dehors de ça, des fois des commentaires Facebook, genre ‘bobo écolo’ même si on n’a rien contre. Mais surtout (comme ils diraient les écolos) un moteur électrique engendre plus de dégâts qu’un vieux diesel à 200 000 km ; on ne sait pas recycler une batterie lithium, qu’on nous vend à la place du diesel”. Il poursuit : “On nous a inculqué DIESEL à la place de l’ESSENCE, puis on a donné des primes pour économiser, mais pour finalement dépenser plus vers l’ÉLECTRIQUE”. Pour conclure cet interview, Vincent lance : “Pensons à nos générations futures, pour leur confort, et pensons surtout aussi à nos aînés, qui ont bossé toute leur vie, et on ne fera pas l’aumône, pour 20 euros de transport, alors qu’on nous ruine”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.