Comme en septembre 2014, les écologistes (d’E.E.L.V) sont en lice pour les sénatoriales. Le chalonnais, Christophe Regard, conseiller municipal élu en mars dernier, aux côtés de Amandine Ligerot (Bien Vivre à Chalon) et de Mourad Laoués, conduit la liste, en conduisant une campagne presque discrète, sans grands moyens de communication, mais avec des mails et la profession de foi adressée aux grands électeurs.

UN PROF DEVENU L’UN DES PREMIERS CONSEILLERS GÉNÉRAUX ÉCOLOGISTES

Christophe Regard, conseiller municipal E.E.L.V , depuis mars dernier

Natif de Champagnole, Christophe Regard est arrivé voilà bientôt 25 ans, dans notre ville, en qualité d’agent de voyage.

Dans sa ville natale, il a eu pour professeur, un certain Michel Moreau. Ce dernier à la surprise général a été élu conseiller général du canton de Champagnole en mars 1994, devenant ainsi l’un des tout premiers élus départementaux « vert » à l’époque.

DANS CHAQUE COMMUNE, IL Y A AU MOINS UN PROBLÈME LIÉ À L’ÉCOLOGIE

Encarté depuis peu à E.E.L.V Cristophe Regard, s’est surtout impliqué concrètement au sein des associations de solidarité et de défense des droits de l’homme, de notre ville. « Les problèmes sont liés » en évoquant pour exemple le réchauffement climatique. Ce thème est abordé dans la profession de foi adressée aux grands électeurs tout comme le sont les différentes thématiques que sont les services de proximité, la promotion de l’agro-écologie, la mobilité et les transports en milieu rural. IL entend être le relais, en cas d’élection des problèmes des élus locaux au sénat.

« Dans chaque commune, il y a au moins un sujet lié à l’écologie et à l’environnement », relève l’élu chalonnais.

EN JUIN DERNIER, CANDIDATE À DIJON 

Edwige Guillot- Baerolle : candidate en 4éme position sur la liste « Ecologie et Territoire »

Déjà candidate en septembre 2014, Carole Bonin, (elle était à l’époque conseillère municipale de Montceau-les-Mines) figure en 2éme position. Gabriel Siméon, est le numéro 3, élu municipal et communautaire à Mâcon, Encarté de longue date, Jean François Gueidan, conseiller municipal de Saint Nizier sur Arroux, est candidat en cinquième position. Edwige Guillot-Bazerolle, âgée de 45 ans, militante E.E.L.V désormais à Chalon, est candidate en numéro 4. Elle ne possède pas de mandat électif, ce n’est pas une obligation pour postuler au sénat. Au printemps dernier, cette militante chargée de l’organisation des marches pour le climat figurait en 7éme position sur la liste écologiste conduite par Stéphanie Modde… Elle était alors la première non élue écologiste.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.