Porte à porte, rencontres au pied des immeubles, dans la perspective de la présidentielle de 2022, les militants de la « France Insoumise » vont renouer avec des méthodes tombées aux oubliettes. Ils souhaitent aller à la rencontre de ces oubliés qui ont déserté les urnes, les abstentionnistes. Déjà rodée, le 16 août dernier, à Montceau, au Plessis, cette initiative sera renouvelée dans une dizaine de quartiers.

Les militants de F.I, issus de la dizaine de groupes disséminés dans le département ont préparé samedi à Lux, ces initiatives. Ils entendent écouter, débattre tout en assurant la promotion des idées regroupées dans le programme présidentiel « L’avenir en commun ». Un projet que portera Jean-Luc Mélenchon, d’ores et déjà, le député de Marseille peut compter sur une dizaine de groupes de soutien dans le département : Autun – Chagny – Chalon – Montceau – Charolais – Brionnais – Mâcon – Le Creusot – Saint-Vallier – Tournus – Louhans. « Certaines de nos idées comme l’augmentation du SMIC, la retraite à 60 ans, un R.S.A jeune ou encore l’interdiction du glyphosate sont majoritaires » confie, Richard Béninger en complétant « À nous de convaincre de voter pour le candidat de l’union populaire »….Demeure un sujet incontournable afin que J.L Mélenchon puisse se présenter, celui des signatures de maires, pour lequel s’active, Richard Béninger coordinateur départemental…

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.