Le jeune homme propose au président de la République de l’accompagner dans sa recherche d’un travail.
Il n’est pas vraiment content de sa rencontre avec le président de la République. Le jeune horticulteur au chômage à qui Emmanuel Macron a conseillé samedi de « traverser la rue » pour trouver du travail dit avoir pris « une claque ».

« Il n’est pas du tout dans la réalité, lui. Il est complètement à côté de la plaque. Lui, il est encore dans le monde des Bisounours. Lui, il rêve. Il est président, mais il ne s’occupe pas des personnes qui sont au chômage, il ne s’occupe pas de tout ça », a réagi Jonathan Jahan, 25 ans, interrogé par BFMTV.

« Ce que (Macron) a dit n’est pas normal, je l’ai un peu en travers de la gorge. J’avais envie de lui dire : dans ce cas-là, venez avec moi en chercher ! », a ajouté le jeune homme, interrogé cette fois sur Europe 1.

« Si vous êtes prêt et motivé, dans l’hôtellerie, les cafés, la restauration, dans le bâtiment, il n’y a pas un endroit où je vais où ils ne me disent pas qu’ils cherchent des gens », avait affirmé le chef de l’Etat à Jonathan samedi, à l’Elysée, lors des Journées du patrimoine, dans une séquence, captée par les caméras de nombreux médias.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.