Front de l’opposition municipale contre le Maire cnewsé

1
295

Parlons Chalon. Comme après chaque conseil municipal de Chalon, il y en a un par trimestre, ChalonTV donne la parole à chacun des 5 groupes composant le conseil municipal. Le dernier conseil municipal a eu lieu le jeudi 7 octobre. Nous recevons, ce lundi 11 octobre, sur notre plateau, Nathalie Leblanc et Sébastien Lagoutte membres du groupe d’oppositions Cultivons Chalon.

Le conseil municipal a été le lieu de demande, par l’opposition, de clarification et de condamnation des propos donnés, le mardi, sur les plateaux de Cnews, la chaîne d’info continue de Vincent Bolloré, par le Maire Gilles Platret, vice-président et porte-parole des Républicains : il a décrit une « épuration ethnique » contre des Français qui serait menée par « des personnes d’origine étrangère » appartenant à un « bloc musulman » dans certains quartiers. Une déclaration polémique que le maire a maintenue (« Je n’aspire pas à l’unanimité ») malgré les réprimandes du patron des députés LR, Damien Abad. Ce dernier juge ces propos « pas acceptables » et les « condamne, car ça ne fait que fracturer la société française » alors que « notre mission à droite doit être de réconcilier les Français ». « Je dis à ma famille politique que ce n’est pas en faisant des clins d’œil ou des appels du pied à Eric Zemmour ou Madame Le Pen qu’on attirera les électeurs à nous » (Les Échos du 8 octobre).

Pour Chalon, notre maire parlait sûrement en particulier du quartier des Près Saint Jean, quartier où la pauvreté fait partie du quotidien de beaucoup, où la sécurité n’est pas assurée, notamment à cause du trafic notoire de Cannabis…, trafic contre lequel l’état se bat avec force et vigueur, dit-il, depuis 40 sans vrais résultats… Répéter sans cesse « Y a qu’à faut qu’on » n’est qu’une illusion politique et médiatique, il faut un vrai débat national sur les drogues dont le Cannabis sans oublier alcool, cigarettes, médicaments et pas que des paroles, paroles… (NDLR)

Il ne faut pas nier non plus que certains problèmes, qui dérangent l’immense majorité des habitants de certains quartiers, existent.

Les propos du maire ont provoqué sûrement une étincelle de sursaut, puisque, les quatre groupes d’opposition, Bien Vivre à Chalon avec les Verts, Cultivons Chalon avec le Parti socialiste et le PRG, Ensemble Chalon avec la République en Marche et Chalon chaque jour (Centre droit) ont pour la première fois, depuis l’élection de 2020, fait cause commune et une conférence de presse ensemble à l’unisson. L’opposition s’organise donc et se solidarise donc pour aller mieux armée au combat. Vous ne verrez sur notre chaîne que la délégation de Cultivons Chalon. Même si leurs propos n’engagent qu’eux, on peut dire que les trois autres groupes de l’opposition partagent globalement, voire intégralement les propos qui vont être tenus. Bien sûr, que tout le monde se rassure, nous avions invité le Maire ou un de ses adjoints.

L’opposition a reproché à Gille Platret d’être très souvent sur les plateaux de télévision parisiens et donc moins à Chalon. Le maire a répondu que lui ne voyait pas souvent l’opposition sur des événements chalonnais. L’opposition lui a répondu qu’on ne peut aller à un événement municipal ou autre que si l’on connaît son existence. Apparemment, selon l’opposition, cela marche, pourtant à ce niveau-là, très bien avec le Grand Chalon présidé par Sébastien Martin. L’opposition reproche aussi que le conseil municipal ne soit qu’« une chambre d’enregistrement ».

Une bonne nouvelle, le taux de vacance commerciale est passée de 15 % à 10 %, ce qui signifie plus de commerces (sur le Centre-ville, la ville ?). Le Conseil municipal prépare un plan d’accompagnement vis-à-vis des associations des commerçants du centre-ville et a décidé comme l’année passée d’accompagner les fêtes de fin d’année.

Lors de la conférence commune du samedi 9 octobre, Cécille Lamalle de Chaque jour Chalon a déclaré en parlant du Maire. Il est maire depuis 7 ans et du coup il fait quoi à part se poser en analyste…/… Il sait lire, parler, écrire… on a compris, mais quand est-ce qu’il fait ? »

Pour en savoir plus regarder cette interview télévisuelle. Bien sûr, le Maire est le bienvenu pour nous dire ce qu’il a fait à Chalon depuis son élection de 2014, nous parler des sa vision politique pour la France d’après 2021…

1 COMMENTAIRE

  1. « L’opposition a reproché à Gille Platret d’être très souvent sur les plateaux de télévision parisiens et donc moins à Chalon. Le maire a répondu que lui ne voyait pas souvent l’opposition sur des événements chalonnais. L’opposition lui a répondu qu’on ne peut aller à un événement municipal ou autre que si l’on connaît son existence. Apparemment, selon l’opposition, cela marche, pourtant à ce niveau-là, très bien avec le Grand Chalon présidé par Sébastien Martin. L’opposition reproche aussi que le conseil municipal ne soit qu’« une chambre d’enregistrement ». »

    Putain, je prends pas souvent la parole, mais quand je vois le niveau des débats, je comprends que personne n’aie envie d’aller voter.
    C’est de l’ordre d’une cour de récré.
    Vous êtes navrant les élus de relayer ce type d’infos.
    Et vous n’êtes plus crédibles
    Je suis très déçu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.