Devant une cinquantaine de participants (1), jeudi en fin d’après-midi à Champforgeuil, le tandem sortant composé de Françoise Verjux-Pelletier et de Raymond Gonthier, n’a pas manqué de démontrer en évoquant le bilan, mais aussi le projet porté par  » Gauche 71  » que  » Gauche et Droite, ce n’est pas même chose. Il y a des différences « .

RESTAURATION ET TRANSPORTS SCOLAIRES « LA GAUCHE PROTÈGE LES ENFANTS »‘

Pugnaces, offensifs et mobilisés, les élus sortants ont décliné les sujets pour lesquels les regards, mais aussi les votes ne sont pas à l’identique au sein du conseil départemental. Les postulants à un nouveau mandat n’ont pas manqué de rappeler « la gauche en 2004 a évité la privatisation des cantines scolaires dans les collèges. La puissance publique à la maîtrise des cantines, c’est indispensable pour privilégier l’agri-local », ont lancé les candidats. Ces derniers ont évoqué la gratuité des transports scolaires, l’acquisition d’un deuxième jeu de livres et à équiper les collégiens de tablettes n’ont pas manqué de mettre en avant les élus.

LA RÉNOVATION URBAINE ABANDONNÉE, C’EST NOS CHALLENGERS

Les élus ont relevé « grâce à nos interventions, certaines associations ont pu récupérer leur subvention »…

Chalon 1, c’est aussi les quartiers populaires chalonnais avec les prés et le plateau Saint-Jean, les quartiers stade et fontaine au loup… » des quartiers abandonnés alors qu’auparavant 1000 logements ont été rénovés jusqu’en 2014 a remarqué Françoise Verjux-Pelletier, dénonçant  » la non-signature par le Grand Chalon et la ville centre d’un contrat avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (A.N.R.U), une non-signature avec l’accord de nos challengers siégeant au Grand Chalon et à la ville  » devait poursuivre l’élue départementale sortante.

« ILS SONT DISPONIBLES POUR POURSUIVRE, ILS REFUSENT LE CUMUL »

Également présente, la députée Cécile Untermaier a rendu hommage pour le travail accompli et notamment pour les comptes rendus détaillés adressés à un grand nombre d’habitants, d’acteurs socioprofessionnels, associatifs et d’élus.  » Cette équipe n’a pas d’autre mandat électif, ils sont compétents et disponibles. Ils ne veulent pas d’autres communes nouvelles sur le secteur « … a noté en guise de soutien la députée de la 4e circonscription.

(1) René Guyennot et Bernard Charmont anciens maires de la commune ainsi que Thierry Grosjean, porte-parole de la Capen, l’ancien maire de Fragnes, Armand Jacquard et Nathalie Leblanc, élue régionale étaient présents.

N.D.R ; c’est la seule réunion publique animée par les candidats dans le canton de Chalon 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.