Après dix jours de confinement, Christophe Castaner a annoncé 225.000 procès-verbaux dressés. Environ 3,7 millions de contrôles ont été effectués dans toute la France depuis le 16 mars. « Je ne doute pas que les policiers ou les gendarmes appliquent la loi avec intelligence » a déclaré le ministre de l’Intérieur dans l’émission Vous avez la parole sur France 2. En duplex, il a pris la suite du ministre de la Santé, Olivier Véran, interrogé notamment sur le manque de masques en France et le traitement à la chloroquine.

Concernant le confinement, le ministre de l’Intérieur a estimé : « Mon sentiment est qu’il faudra poursuivre le confinement tant que nous n’aurons pas gagné le combat contre le virus. » Autre annonce de Christophe Castaner : une augmentation de 30 % des interventions de police et de gendarmerie pour violences intrafamiliales depuis le début du confinement.

Le ministre avance la possibilité pour les femmes victimes de violences de se réfugier dans les pharmacies et que les commerçants alertent les forces de l’ordre. « Pas de signe d’impunité en cas de violences faites aux femmes pendant le confinement », a-t-il affirmé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.