Lundi 13 décembre, Claude Guéant, l’ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy a été incarcéré à la prison de la Santé, selon les informations de BFMTV et LCI. Une décision qui découle de sa condamnation, en 2017, dans l’affaire des primes en liquide du ministère de l’intérieur, a annoncé son avocat, Philippe Bouchez-El Ghozi.

En 2017, la Cour d’appel avait reconnu Claude Guéant coupable de complicité de détournement de fonds publics et de recel lié à ce délit. L’ancien ministre avait en outre été condamné à 75 000 euros d’amende et à une interdiction d’exercer toute fonction publique pendant cinq ans.

Au début de novembre, la cour d’appel de Paris a révoqué une partie de son sursis et de sa liberté conditionnelle, estimant que Claude Guéant ne réalisait pas les versements nécessaires pour payer l’amende et les dommages et intérêts qu’il s’était vu infliger.

Selon son avocat, Me Philippe Bouchez El Ghozi, Claude Guéant, âgé de 77 ans aurait « de lourds problèmes de santé ». Les médecins de la prison de la Santé auront à dire si son incarcération est compatible avec son état de santé, a fait savoir l’avocat auprès de BFMTV.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.