Les Photos du Totem de Yves Jamait

0
829

En attendant le Reportage vidéo et l’interview de Yves, ChalonTv vous propose un souvenir photos de ce samedi de spectacle en amitié.

Une salle comble, enthousiaste, heureuse pour ce concert d’Yves Jamait à la salle Marcel Sembat ce samedi 26.
15 ans de chansons, 7 albums dont le dernier, sorti fin 2018, Totem.
Séquence dédicace chez Gibert Joseph avec de nombreux fans dont la célèbre Jaja de Langres qui a connu Yves à ses débuts… Plus de 200 concerts pour Jaja. La famille Jamait père et fans était tout en sourire et en amour chez Gibert Joseph ce samedi de 18h à 19h.

La première partie du spectacle est assurée par Liz Cherhal

Après Les photos, Biographie et discographie d’Yves Jamait

 

Le + de ChalonTV.info avec Wikipédia

Yves Jamait est un auteur compositeur interprète qui est arrivé sous le feux des projecteurs sur le tard.

Yves Jamait apprend tout d’abord la cuisine à Dijon (Côte-d’Or) au CET du lycée Le Castel en 1975 et, en 1977, découvre la guitare mais surtout travaille dans divers domaines (il devient notamment cuisinier, manœuvre dans le BTP, animalier en laboratoire pharmaceutique, infographiste). Il ne forme son premier trio baptisé « De verre en vers » que tardivement et c’est en 2003 que le groupe sort son premier album De verre en vers et change de nom pour s’appeler désormais Jamait. Grâce au soutien de Jean-Louis Foulquier, animateur sur France Inter, qui reconnaît dès ses débuts son talent d’écriture, il est présenté à l’animateur de télévision Patrick Sébastien qui devient son producteur. Le premier album du trio est réédité en 2005 et son deuxième album Le Coquelicot sort sur le label Wagram. L’accueil du public est exceptionnel et en mars 2006, Yves Jamait fait à Dijon son premier Zénith, s’en suivra un autre quelques mois plus tard, un Casino de Paris et son premier Olympia le 2 juin.

Jamait propose une poésie en musique à l’instar de ceux qui l’inspirent ou avec qui il partage la scène : Maxime Le Forestier, Charles Aznavour, Allain Leprest, Anne Sylvestre, Aldebert, Agnès Bihl, Sarcloret et beaucoup d’autres. Guitare, accordéon et textes à fleur de peau, Jamait a souvent été cantonné au rôle de « casquetté de la chanson française ». La solitude, les bars, la culture ouvrière, les soirs de cuite, l’amour, la séparation, la mélancolie sont en effet des thèmes récurrents de cet artiste dont on dit qu’il « transforme les vicissitudes de la vie en hymne pour les humbles ». Mais Yves Jamait est également un acteur de la chanson française d’aujourd’hui avec derrière lui des salles comme l’Olympia, la Cigale, Le Casino de Paris toujours combles et des tournées qui l’ont emmené sur la grande scène des Francofolies de La Rochelle, aux Nuits de Champagne, au Paléo Festival Nyon ou comme invité d’honneur du festival Alors…chante! de Montauban.

Son compagnon de route artistique, Didier Grebot, après s’être occupé de la mise en scène et de la réalisation du deuxième album remplace Géraldine Bruyère en tant que manageur et l’emmène vers un troisième album Je passais par hasard fin 2008. Ce dernier, comme les deux précédents, est certifié disque d’or. Il crée également au cours de sa tournée les Bars à Jamait, spectacle marathon où il convie ses amis chanteurs « qu’on ne voit jamais à la télé » à venir se produire avec lui dans une ambiance de franche camaraderie.

Adopté par sa région d’origine comme un emblème, il aime rappeler son amour pour sa ville natale, notamment dans la chanson Dijon qu’il a enregistrée et portée jusqu’à New York au cours d’un concert exceptionnel en 2009. Il participe aussi régulièrement à des initiatives locales pour des associations et pour la ville et a même fêté ses dix ans de carrière en Bourgogne, en novembre 2011, en proposant vingt concerts réunissant plus de dix mille personnes dans dix lieux différents de la médiathèque municipale au Zénith de Dijon, le 2 décembre, accompagné par un orchestre symphonique de 47 musiciens issus du conservatoire de la ville.

Le 4e album, produit par sa propre structure Par Hasard Productions, est sorti le . Remarqué notamment par une réalisation beaucoup plus rock (mais toujours signée Didier Grebot), il inclut un duo avec Zaz, La radio qui chante, et débouche sur une tournée sur la saison 2012/2013 qui passe notamment par le Grand Rex le  où il remporta un grand succès.

Le septième album, Mon Totem, est sorti le 12 octobre 2018, suivi d’une tournée.

La discographie de Yves Jamait

  • 2003 : De verre en vers.
  • 2006 : Le Coquelicot
  • 2008 : Je passais par hasard
  • 2009 : Yves Jamait en concert
  • 2011 : Saison 4
  • 2013 : Amor Fati
  • 2015 : Je me souviens
  • 2017 : Je me souviens … Le Concert
  • 2018 : Mon totem

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.