La recette des Corps Perdus, réelle surprise de ce festival, ne cesse de faire parler de lui. Sa mise en scène mêlant cannibalisme et réflexion sur notre société contemporaine nous plonge au cœur d’un univers entre rêve et réalité. Interview du directeur artistique de la compagnie Ilotopie, Bruno Schnebelin.

Plateau publié le 25 juillet 2015

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.