Edito Municipales : le coup de clavier de Daniel

1
376

1°) Prix de l’endurance à Pascal Dufraigne : peu de réunions, quasiment pas de communiqués et hop une nouvelle fois présent. Lutte ouvrière récupéra-t-il les voix des travailleurs ( il en reste à Chalon ) , des déçus de gauche ( ils doivent être encore en nombre ), alors que le P.C.F sera probablement absent ? C’est une autre « paire de manches »…

2°) Prix de la combativité à Laurent Delrieux : alors là pour le personnage, c’est tout le contraire du premier nommé : il fait le tour des « popotes », s’invite aux réunions publiques de ses potentiels challengers, rédige de nombreux communiqués, est sans doute capable de rédiger plusieurs programmes, se déplace avec un cheval, en vélo….IL a même été le premier à coller des affiches…

3°) Prix du courage, j’en place 4 pour des raisons différentes Mme Dechaume et M. Laoués ont dû subir sans doute des « pressions » amicales de leurs ex-voisins-compagnons « politiques »… Pour Mme Leblanc et M.Rousselot-Pailley, j’ai impression que c’est un « chemin de croix laïc »…

4°) Prix de la « tranquillité » (pour l’heure) à M.Platret, qui depuis quelques semaines galope après avoir usé sans doute plus d’un vélo, mais il n’est pas à l’abri de surprises dans les derniers hectomètres d’un sprint final devant tant d’attaquants. .Le maire sortant à quand même réussi un « coup » en attirant à lui l’ex-directeur de l’hosto… (Après une alliance de circonstance avec la C.G.T pour la défense du centre hospitalier William MOrey et l’obtention de la coronographe)…

5°) Le prix de la sérénité à Mrs Sirugue et Durain, le premier ne peut que constater que si ses fidèles sont aux côtés de Mme Leblanc, il a dans autres listes quelques ex-élus qui n’ont pas démérités et même se réjouir de voir son ex-dirc cab tenter une aventure élective au Creusot et l’un des ex-Vice-présidents du Grand Chalon se faire élire à Nolay. Le Sénateur est probablement déjà en campagne

6°) Le prix de la déception à M. Perben, mais aussi au député Gauvain : pour l’ex-maire ses ex-amis censés de soutenir M.Platret, sont pour les uns avec Mme Dechaume, pour d’autres (peut-être en moins grand nombre qu’initialement prévu) avec M.Rousselot-Pailley.M.Gauvain, n’a pu retenir certains de ses soutiens partis chez Mme Dechaume… (M.Gauvain ressemble à M.Treméau, élu dans une vague, mais a des difficultés à s’intégrer dans leurs propres villes… Trop tôt pour dire si L’UDR de 68 est la LREM de 2017… Les centristes ont toujours eu des difficultés à Chalon ( L’éminent prof d’université de Dijon, enfant du centre-ville, Jean Pierre Jobard n’a pu se faire élire)…

7°) Le prix de l’effort : aux listes qui intègrent désormais les notions de transition écologique, de participation citoyenne et de développement durable (D.D, c’est aussi mes initiales… lol)…

Salutations matinales et amicales. N.B j’ai oublié le prix de la médiocrité, mais je le garde pour l’heure pour ma pomme suite à une prestation récente qui n’a pas été de mon goût…

Remarque : Un édito n’est pas un article. Il est de la responsabilité de l’éditorialiste ou d’un journaliste qui prend position, donne son avis, son humeur, son humour…!

Dans un article, le journaliste ne prend pas position, il essaie dans, la plus grande mesure du possible de rester objectif, ce que nous essayons de faire au mieux…!

Un de nos webstacteurs « accuse » notre journaliste d’être partial (en sûrement posant des questions qui dérange le candidat). Un journaliste n’est pas un attaché de presse, un communicant (tout en respectant le métier, ils vendraient un yogourt avarié en vous disant que c’est bon pour vous intestins). Le journaliste pose toute sorte de questions pour savoir, pour vous informer, celles qui font plaisir au candidat, celle qui dérangent…et qui dérange notre webspectateur, lui si impartial, en étant dans une réunion où il soutient un candidat.

On nous accuse d’être pro LAREM, pro LR, pro PS, pro EELV, pro LO…pro… On n’est pro de rien du tout en tant que journaliste… en tant que citoyen, c’est une autre affaire et cela ne regarde que nous et l’isoloir

photo : une des réunions électorales municipales

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.