Jour J pour les élèves de CM1 de l’école élémentaire de Rully. Ils reçoivent, ce mardi matin 24 avril les bénévoles de l’association ADDA (Association pour le Développement Durable en Afrique). Tout est prêt. Les dessins, les ordinateurs et imprimantes (une vingtaine de PC), les livres scolaires et les questions aux membres de l’association et à son président Michel, sur leurs copains de Burkina Faso, à qui sont destinés tous ces dons.

Nos élèves sont conscients que le Burkina est un pays pauvre où l’on ne vit pas comme à Rully, où on a parfois, souvent faim, où il n’y a pas l’eau courante… Ils sont surpris que l’association aille aussi apporter aux villages des vêtements chauds, des bonnets… En effet en Afrique dès qu’il fait 20 degrés il fait un peu frisquet pour nos Burkinabés qui sont plus habitués à 40 voire 50 degrés. Ils sont émus de l’exemple de cet enfant invalide qui se déplace sur les genoux et les mains. Ils sont heureux d’apprendre que ADDA lui a apporté un fauteuil roulant. Un des jeunes élèves pointe que la misère au Burkina (et ailleurs), ce n’est pas pour tout le monde et qu’il y a des riches (comme le président dit-il) qui ne partagent pas… Tous ces jeunes trouvent normal que tout ce matériel dont ils n’ont plus l’utilité profite à d’autres enfants qui n’ont pas la chance d’habiter Rully et de vivre en France…

Le convoi de tous ces dons partira en juin pour le Burkina pour les villages de Tiao, Mara, Pini, Soumarani et Ouroukoum. Dans les containers, il y aura aussi des vêtements, des vélos, des lunettes, du matériel médical et paramédical, de la pharmacie, de la nourriture, le tout collecté dans le Charolais (siège de l’association) et le Chalonnais. Pour que les ordinateurs donnés… des cadeaux extraordinaires… puissent fonctionner dans ces villages où il n’y a pas d’électricité, ADDA installera dans les écoles (70 élèves par classes) des panneaux voltaïques. Des photos seront faites du don de tout ce matériel. L’association Adda reviendra à l’école expliquer encore, montrer la réalité des conditions de vie en village d’Afrique. Nul doute que les élèves du Burkina enverront à leurs petits copains, eux aussi, des dessins et des lettres…

Après avoir quitté Rully, le camion part pour Ouroux récupérer des vêtements offerts par la Croix rouge et son magasin Vestiboutique…

Outre l’aide scolaire, l’association ADDA (Association pour le Développement Durable en Afrique) travaille aussi sur l’électrification, la contraception, les jardins potagers… tout ce qui peut permettre à ces Africains de vivre dignement et humainement dans leurs pays.

Le + ChalonTV

Le Burkina Faso, littéralement « Pays des hommes intègres », aussi appelé Burkina, anciennement République de Haute-Volta, est un pays d’Afrique de l’Ouest sans accès à la mer. Il est entouré par : le Mali au nord et à l’ouest, le Niger à l’est, le Bénin au sud-est, le Togo et le Ghana au sud et la Côte d’Ivoire au sud-ouest.

 

La capitale Ouagadougou est située au centre du pays. Le Burkina Faso est membre de l’Union africaine (UA), de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA). C’est l’un des dix pays les moins développés du monde, avec un indice de développement humain de 0,402 en 2015.

Au Burkina Faso, la langue officielle est le français ; il existe en outre une soixantaine de langues nationales, les trois principales étant le mooré, le fulfudé (ou peul) et le dioula.

(source Wikipédia)

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.