Avant de quitter le pont Nord pour rejoindre en septembre la maison mère rénovée, avenue Niépce, L’Espace des Arts voulait finir la saison en danse. Ce samedi 23 juin, à partir de 17h, c’est le final de Let’s Dance avec en vedette le spectacle Extension.

Depuis le mois de mars, plus de 160 danseurs, volontaires, amateurs, néophytes ou confirmés dont une vingtaine du Conservatoire (section Hip Hop) répètent et participent donc à la création du spectacle Extension orchestré par Michaël Le Mer et sa troupe La CIE S’Poart. Ce soir, à 19h, c’est le moment tant attendu : se produire en public, nombreux cet après-midi. Voir le reportage vidéo de la première répétition que nous avons consacré à cette aventure exceptionnelle. Elle laissera chez tous les participants un souvenir de bonheur, de partage, de travail ensemble, de danse ensemble et d’épanouissement personnel et collectif.

A 17h, avant Extension, Rachid Kassi et Jérémy Pirello animent un training hip-hop géant, une mise en jambe tonique et collective pour une fin de journée placée sous le signe de la danse. Une initiation à la danse hip-hop pour les enfants est aussi proposée à 17h15. Ces derniers pourront s’essayer à quelques pas hip-hop : freeze, popping, break…

A 17h30, en vue du bal funk du soir à 21h, Soul’N’Pepper orchestré par les Musiciens-danseurs d’Engrenages, Franco , danseur du collectif propose une initiation au funk.

18h, c’est le moment de la Baby Battle pour les enfants de 6 à 10 ans.. Battle animée par Jérémy Pirello

A 20h, avant le bal funk et que le public passe à la danse, des shows hip-hop des danseurs du conservatoire et de 3 crews (Rebelz d’Autun, Atypik Crew et Darkside de Chalon) sont offerts comme cadeau d’Adieu et de A bientôt, aux présents.

Pour voir les photos de la Baby Battle, des Shows hip-hop, de l’initiation au funk Soul’N’Pepper cliquez sur ce lien

Source : Espace des arts

 

1 COMMENTAIRE

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.