Ce mardi 2 juin 2020, c’est pour beaucoup le retour à la liberté… Plus de limite de 100 km pour se déplacer. Les restaurants, les bars ouvrent avec des contraintes sanitaires, mais ouvrent… Les parcs sont accessibles… La vie reprend, mais le Covid-19 est toujours là… Il faut apprendre à vivre avec et ne pas relâcher les protections…


Dans la rue de Strasbourg, les restaurants sont prêts et ont pris toutes les mesures sanitaires recommandées et nécessaires, ce qui a eu pour effet immédiat de réduire la possibilité d’accueil des futurs clients. Ceux-ci ne sont pas encore trop au rendez-vous… Certains établissements, c’est vrai, ouvriront mercredi ou jeudi… Les restaurateurs sont heureux et fébriles de retrouver leur champ de travail, mais un peu, voire très soucieux, de l’avenir et de leur survie. Yoan Romain, du restaurant L’épicurieux, raconte son parcours et les mesures prises. Les chiffres avancés au niveau national prédisent 45 % de fermeture de restaurants et bars pour 2020. Les superficies d’accueil sont souvent réduites de moitié, mais pas les charges.

rpt

L’Ilotabac, le seul bar tabac presse de la rue, retrouve, enfin, sa partie-bar avec sa terrasse extérieure et son bar intérieur. Il est rappelé que l’on ne peut pas consommer au comptoir. Séverine Parraud a maintenu l’enseigne ouverte pendant le confinement pour le reste de son activité. Ce matin, les habitués sont déjà en terrasse à discuter des moments difficiles du confinement, mais aussi du plaisir de se retrouver ensemble sous un si beau soleil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.