Redoine Faïd mis en examen pour son évasion, retourne en prison

0
112

Le braqueur Redoine Faïd, interpellé mercredi 3 octobre avant l’aube dans l’Oise, trois mois après son évasion spectaculaire de la prison de Réau (Seine-et-Marne), a été mis en examen et de nouveau incarcéré, a annoncé dans la soirée une source judiciaire.

Redoine Faïd, son frère Rachid, ainsi que ses neveux Liazid F. Et Ishaac H., interpellés au même moment à Creil, ont été mis en examen pour « évasion en bande organisée », « détournement d’aéronef », « enlèvement et séquestration », « infraction à la législation sur les armes de catégories A et B en réunion », « recel, de transport d’armes ou engin explosif » et « association de malfaiteurs en vue de la commission d’autres crimes ».

Les frères Faïd, qui devront également répondre du chef de « refus d’obtempérer », ont été placés en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet. Le juge de liberté et de détention (JLD) n’a, à cette heure, pas encore statué sur la situation des deux autres mis en examen.

Braqueur multirécidiviste et médiatisé, Redoine Faïd a été arrêté sans heurts mercredi à 4 h 20 dans un appartement en même temps que son frère Rachid, un neveu et l’occupante de ce logement, une jeune femme, dont la surveillance a permis de remonter jusqu’à eux, a expliqué à la presse le procureur de Paris, François Molins.

Celle-ci avait été géolocalisée grâce à une ligne téléphonique utilisée par les malfaiteurs. Les enquêteurs l’ont notamment vue prendre dans la nuit de samedi à dimanche dans sa voiture une personne en burqa « dont l’allure laissait supposer qu’il pouvait s’agir d’un homme ».

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.